Accueil » Dossier » Test Radeon HD 7970 : AMD lance sa nouvelle architecture » Page 16

Test Radeon HD 7970 : AMD lance sa nouvelle architecture

1 : Introduction 2 : L’architecture Southern Islands 3 : Vue d’ensemble : Tahiti et la Radeon HD 7970 4 : PRT, DirectX 11.1, Eyefinity, 3D stéréoscopique et plus encore 5 : Configuration du test 6 : Tests synthétiques & Tesselation 7 : Battlefield 3 8 : Crysis 2 9 : The Elder Scrolls V: Skyrim 10 : DiRT 3 11 : World Of Warcraft 12 : Batman: Arkham City 13 : Metro 2033 14 : GPGPU 15 : Overclocking 17 : Conclusion

Consommation, températures et bruit

A ce stade, la HD 7970 s’annonce comme une excellente carte, mais il reste encore quelques points non négligeables à aborder.

Image 1 : Test Radeon HD 7970 : AMD lance sa nouvelle architecture

Bonne surprise, la HD 7970 consomme moins qu’une GTX 580 en charge et marque aussi un progrès en veille considérable, avec 5 W mesurés contre 2 fois plus pour la HD 6970 et 10 fois plus pour la GTX 580 !

Du côté des températures, précisons que la GTX 580 utilisée est une Gigabyte GV-N580SO-15I ramenée aux fréquences d’origines pour ne pas créer de biais, mais elle profite tout de même d’un dissipateur propre à Gigabyte qui est particulièrement efficace au niveau des températures GPU.

Image 2 : Test Radeon HD 7970 : AMD lance sa nouvelle architecture

Les températures sont tout à fait conformes à ce que l’on pouvait attendre par rapport à celles de la HD 6970, laquelle affiche le même TDP que la HD 7970.

Jusqu’ici tous les voyants sont au vert, finissons par les nuisances sonores en rappelant que la GTX 580 utilisée n’est pas une carte de référence et se voit donc avantagée par son dissipateur personnalisé. Attention, l’échelle du graphique commence à 41 dB(A).

Image 3 : Test Radeon HD 7970 : AMD lance sa nouvelle architecture

Autant le bruit émis en idle est acceptable, autant la HD 7970 est une carte bruyante en charge, ce qui s’explique notamment par son ventilateur radial. Pour mémoire, nous avions émis la même critique vis-à-vis de la HD 6990 en avril dernier avec une petite polémique à la clé. Les nuisances sonores nous semblent être un critère trop important pour ne pas être abordées, chacun y verra ce qu’il veut.

On pourrait éventuellement croire à un problème au niveau du dissipateur, raison pour laquelle nous avons démonté ce dernier pour le remonter après avoir nettoyé le GPU et appliqué une bonne pâte thermique. C’est une opération qu’AMD déconseille du fait que la pâte thermique d’origine est sensée permettre un changement de phase et donc être particulièrement efficace. A l’arrivée, la carte émettait les mêmes nuisances sonores avant et après l’opération lors d’une session de Battlefield 3.

Compte tenu de l’avancée du NDA, nous n’avons pas pu demander une seconde carte à temps pour vérifier les premiers relevés. Ce sera le cas pour un prochain article et l’on ne manquera pas de préciser si la donne change.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. L’architecture Southern Islands
  3. Vue d’ensemble : Tahiti et la Radeon HD 7970
  4. PRT, DirectX 11.1, Eyefinity, 3D stéréoscopique et plus encore
  5. Configuration du test
  6. Tests synthétiques & Tesselation
  7. Battlefield 3
  8. Crysis 2
  9. The Elder Scrolls V: Skyrim
  10. DiRT 3
  11. World Of Warcraft
  12. Batman: Arkham City
  13. Metro 2033
  14. GPGPU
  15. Overclocking
  16. Consommation, températures et bruit
  17. Conclusion