Accueil » Test » Test : Radeon RX 590, Polaris poussé à fond, mais poussif

Test : Radeon RX 590, Polaris poussé à fond, mais poussif

1 : Intro, caractéristiques 2 : La carte en détail 3 : Démontage : PCB, alimentation, dissipateur 4 : Test : AoTS, Metro Last Light 5 : Test : Tomb Raider, The Division 6 : Test : Destiny 2, Far Cry 5 7 : Test : GTA V, Ghost Recon 8 : Test : Wolfenstein II, Witcher 3 9 : Test : Battlefield 1 et WoW 10 : Consommation 11 : Températures et fréquences 12 : Ventilation et bruit

Perf moyennes et conclusion

Image 1 : Test : Radeon RX 590, Polaris poussé à fond, mais poussif

Il n’y a pas de secret : pour être plus puissant sur une même architecture, il faut plus consommer. C’est le cas de la Radeon RX 590, qui ne fait pas de miracle, et sa gravure annoncée en 12 nm n’apporte pas vraiment plus d’efficacité, si ce n’est juste de la stabilité pour tenir des fréquences plus élevées en sortie d’usine. Le constat est donc assez pessimiste : avec cette RX 590, vous n’obtenez même pas les performances d’une Vega 56, pour la consommation d’une GeForce RTX 2080.

Le seul argument de cette carte va donc résider dans son prix. Le prix officiel américain est fixé à 280 dollars. En France, les partenaires comptent tenir la carte entre 290 et 300 euros, ce qui un peu corsé face à des GTX 1060 6G que l’on peut trouver à 240 euros. Il faudra voir si le tarif pratiqué réellement chez les revendeurs permettra rendre cette RX 590 attractive ou pas… Mais un bon bundle de lancement apporte déjà un argument : trois jeux importants Devil May Cry 5, The Division 2 et Resident Evil 2.

Performances moyennes

Le constat est assez cinglant pour la RX 590 : seulement 5 % de performances moyennes en plus par rapport à la précédente RX 580. Comme on peut le voir ci-dessous, c’est presque proportionnel à la hausse de sa consommation. Pas de miracle, donc, mais plus de chaleur à dissiper, et peu d’images par seconde supplémentaires. De quoi considérer la RX 590 comme une RX 580 overclockée, stable grâce à une gravure légèrement améliorée. Notez toutefois que les performances moyennes de nos tests montrent que les Radeon se défendent toujours assez bien en milieu de gamme (si on ignore leur consommation).

Ratio perf/conso et perf/prix

Coté consommation, la Radeon RX 590 n’apporte pas plus de performances par Watt que la RX 580. Les deux sont d’ailleurs en dernière position dans ce classement. La gravure en 12 nm ici semble surtout stabiliser la carte à de plus haute fréquence, en améliorant la qualité des puces, mais sans reconception spécifique du GPU pour le 12 nm, il n’y a pas plus d’avantages à trouver. De leur côté, les deux GeForce Pascal, gravées en 16 nm, dominent largement cette bataille.

Nous avons retenu un prix de 290 euros pour la RX 590 en France. Espérons que les prix des RX 590 soient légèrement inférieurs chez les revendeurs pour améliorer son placement. Notez que la Radeon RX 570 (avec 4 Go de VRAM) garde de loin le meilleur rapport performances prix, devant la GTX 1060 et la RX 580 (hors promos évidemment).

Conclusion

Image 11 : Test : Radeon RX 590, Polaris poussé à fond, mais poussif

XFX Radeon RX 590 Fatboy

On aime
  • Composants corrects
  • Performances correctes
  • Sobriété sans RGB
  • Joli bundle de jeux au lancement
On n’aime pas
  • Ventilateurs un peu bruyants
  • Dissipateur limite
  • Consommation et chauffe
  • Pas de marge d'OC
  • Prix de lancement trop élevé
Verdict :

Une carte Fatboy qui porte bien son nom du fait de sa gourmandise ! Ce rafraîchissement de Polaris n’apporte pas grand chose, même avec sa gravure légèrement plus fine. Le GPU n’est pas mauvais pour autant en performances pures, en Full HD et même parfois en QHD. Mais nous sommes bien ici à la fin de la génération Polaris, qui ne fait plus de miracle.

plus

Sommaire :

  1. Intro, caractéristiques
  2. La carte en détail
  3. Démontage : PCB, alimentation, dissipateur
  4. Test : AoTS, Metro Last Light
  5. Test : Tomb Raider, The Division
  6. Test : Destiny 2, Far Cry 5
  7. Test : GTA V, Ghost Recon
  8. Test : Wolfenstein II, Witcher 3
  9. Test : Battlefield 1 et WoW
  10. Consommation
  11. Températures et fréquences
  12. Ventilation et bruit
  13. Perf moyennes et conclusion