Accueil » Test » Test : l’efficacité énergétique de la GeForce RTX 2080 Ti, de 140 à 340 Watts

Test : l’efficacité énergétique de la GeForce RTX 2080 Ti, de 140 à 340 Watts

1 : On fait le point sur la RTX 2080 Ti 3 : Fluidité face à la GTX 1080 Ti à 280 W 4 : Rendements comparés et conclusion

Performances de 140 à 340 Watts

Le graphique à barres suivant illustre bien une baisse de rendement. Pour avoir un point de comparaison, remarquez le résultat obtenu sur une GeForce GTX 1080 Ti poussé à 280 Watts. La carte Pascal réussissait alors à maintenir une fréquence moyenne de 2 GHz, tandis que la GeForce RTX 2080 Ti maintenait cette fréquence à 340 W. Cela dit, la carte Pascal à 2 GHz offre une performance similaire à celle de la GeForce RTX 2080 Ti à 160 W. En dernière page, nous reviendrons sur l’efficacité énergétique à proprement parler.

Image 1 : Test : l’efficacité énergétique de la GeForce RTX 2080 Ti, de 140 à 340 Watts

Le graphique d’évolution de la fréquence de rafraichissement à différent niveaux de consommation n’offre pas de surprise, l’écart entre la fréquence minimum et maximum reste semblable.

Image 2 : Test : l’efficacité énergétique de la GeForce RTX 2080 Ti, de 140 à 340 Watts

On le voit aussi à la fréquence moyenne obtenu à différents centiles, le 99ecentile n’étant pas le seul à illustrer la fluidité du rendu. 

Image 3 : Test : l’efficacité énergétique de la GeForce RTX 2080 Ti, de 140 à 340 Watts

La courbe d’évolution de la durée d’affichage de chaque image (frametime) est en général très instructive, mais dans notre test, il y a beaucoup trop de cas testés ce qui nuit à la lisibilité. À la page suivante, on retrouvera donc la galerie des résultats individuels, notamment les résultats détaillés de la GeForce GTX 1080 Ti.

Image 4 : Test : l’efficacité énergétique de la GeForce RTX 2080 Ti, de 140 à 340 Watts

Le graphique à barres représentant la répartition des frame times montre une augmentation presque linéaire de la portion d’images affichées durant moins de 22,22 ms, celles à moins de 11,66 ms restent assez peu nombreuses. 

Image 5 : Test : l’efficacité énergétique de la GeForce RTX 2080 Ti, de 140 à 340 Watts

Cela se ressent naturellement au niveau du ressenti de la fluidité du rendu. La baisse de la fréquence de rafraîchissement en dessous des 60 ips est bien sûr nettement plus visible, et plus on baisse, plus la perception se dégrade. 

Image 6 : Test : l’efficacité énergétique de la GeForce RTX 2080 Ti, de 140 à 340 Watts

Sommaire :

  1. On fait le point sur la RTX 2080 Ti
  2. Performances de 140 à 340 Watts
  3. Fluidité face à la GTX 1080 Ti à 280 W
  4. Rendements comparés et conclusion