Accueil » Actualité » Mini Test : la souris Roccat Kain 120 Aimo titille l’excellence

Mini Test : la souris Roccat Kain 120 Aimo titille l’excellence

Le nouveau fer-de-lance de la gamme Roccat.

Toute en simplicité et légèreté, la Roccat Kain 120 Aimo veut concurrencer les ténors du genre et mise pour cela sur son élégance et la qualité de sa finition… mais pas seulement.

Image 12 : Mini Test : la souris Roccat Kain 120 Aimo titille l'excellence
9/10

Roccat Kain 120 Aimo

Notre choix filaire

70€ > Amazon
On aime
  • Élégance et finition
  • Poids plume
  • Easy-shift[+] pour doubler les fonctions
  • Revêtement agréable et non-salissant
  • Confort d'utilisation remarquable
  • Précision et sensibilité
On n’aime pas
  • Exclusivement pour droitiers
  • Câble non-détachable
  • « Peu » de boutons
  • Aucun patin de rechange
Verdict :

Avec la Kain 120 Aimo, Roccat n’y va pas par quatre chemin et ambitionne de proposer une souris pour joueurs au niveau des meilleures… et pourquoi pas au-dessus. Au premier contact avec le produit, on est impressionné par sa qualité de finition et son élégance. Roccat fait dans la simplicité, mais également dans l’efficacité : dehors les couleurs flashies et les formes bizarres et la prise en main est excellente. Les plus grandes mains ne seront peut-être pas tout à fait du même avis, mais nous adorons la compacité et la légèreté de cette souris de moins de 90 grammes. On l’utilise des heures durant sans la moindre fatigue, perte de précision. Le revêtement employé n’y est pas étranger : doux et mat, il permet une bonne préhension sans se couvrir de trace et sans que la sudation pose le moindre problème. Rien à redire non plus du côté du capteur – un optique 16K dpi – qui se montre d’une précision redoutable, et ce, quelle que soit la surface de glisse. Pour les boutons, Roccat met en avant un travail « de titan » pour aboutir à sa technologie Titan Click. Honnêtement, nous ne faisons pas vraiment de différence avec les meilleurs concurrents de la Kain 120 Aimo… mais c’est aussi une preuve de l’excellence Roccat : il se hisse dans le peloton de tête. Roccat évoque un traitement du signal sans équivalent sur le marché : une assertion que nous ne pouvons vérifier, mais les clics de la Kain 120 Aimo sont effectivement parmi les plus efficaces. Dommage que les boutons soient finalement peu nombreux, sans par exemple de bouton « sniper ». Côté molette, on est un peu déçus de voir un modèle « simple » non débrayable et non activable horizontalement. En revanche, la rotation est remarquable avec juste ce qu’il faut de dureté pour aboutir à un contrôle parfait. L’éclairage est bien intégré, mais nous estimons la puissance des LED un peu trop fortes, même lorsqu’on les réduits via le logiciel Roccat Swarm. Ce dernier est la centrale de contrôle de toutes les fonctions de la Kain 120 Aimo et, comme toujours, il excelle : les onglets sont clairs, bien pensés et les fonctionnalités nombreuses.

Lire le test
Forme Pour droitier
Connexion Filaire
Interface USB 2.0
Capteur Optique
Résolution maximale 16000 dpi, ajustable
Taux de rapports USB 1000 Hz
Nombre de boutons 6, tous programmables
Molette Oui, simple
Rétro-éclairage Oui, RGB
Câble 1,8 m
Dimensions 124x65x43 mm
Poids 89 g