Accueil » Test » Test : Ryzen 2700X et 2600X, AMD fait encore mieux !

Test : Ryzen 2700X et 2600X, AMD fait encore mieux !

1 : Ryzen Reloaded : les nouveautés 2 : Chipset X470, RAM et Ryzen Master 1.3 3 : Tests IPC et latences du CPU 4 : Overclocking, Spectre, méthode de test 5 : Test : gaming côté CPU 6 : Bench : AoTS 7 : Bench : Civilization VI 8 : Bench : Warhammer 40K: DoW III 9 : Bench : Grand Theft Auto V 10 : Bench : Hitman (2016) 11 : Bench : Middle-earth: Shadow of War 12 : Bench : Project Cars 2 13 : Bench : Far Cry Primals 14 : Station de travail : performance GPU 15 : Station de travail : performance CPU 17 : Test : consommation électrique 18 : Test : températures et bruit des ventirads AMD 19 : Conclusion

Test : température et XFR2 vs overclocking manuel

Influence des températures sur XFR2

La fréquence de base et la consommation maximale annoncées par le constructeur ne donnent qu’une vague idée de la performance réelle en charge, puisque l’activation du mode turbo peut faire s’envoler ces paramètres. La fonction de boost XFR2 est alléchante sur le papier, mais elle ne peut s’exprimer que si le CPU est refroidi correctement. 

Contrairement aux Ryzen de première génération dont les sondes relevant la Tctl (température des cœurs) étaient assez capricieuses, il semble que les choses se soient amélioré. Nous avons ressorti notre compresseur Chiller et mesuré la fréquence maximale atteinte en test de torture en augmentant progressivement et de manière contrôlée la température de l’eau. 

Image 1 : Test : Ryzen 2700X et 2600X, AMD fait encore mieux !Image 2 : Test : Ryzen 2700X et 2600X, AMD fait encore mieux !

Comme sur les puces des cartes graphiques, on remarque que la qualité de gravure du chip a une influence appréciable sur la fréquence maximale. Cela a toujours été le cas, mais le système XFR2 des nouveaux Ryzen l’illustre de manière plus visible, d’autant plus que la fréquence peut être plus finement ajustée. 

Observons les courbes d’évolution de la fréquence maximale du Ryzen 7 2700X et du Ryzen 5 2600X en fonction de la température. Si le Ryzen 7 parvient à maintenir une fréquence plus élevée dans les hautes températures (avant de réduire la fréquence au-delà de 94,5°C), l’écart de fréquence avec le Ryzen 5 se réduit à mesure que la température baisse. Tous deux parviennent à maintenir une fréquence sans throttling de 3,9 GHz, le Ryzen 5 tournant environ 25 MHz plus lentement. 

Image 3 : Test : Ryzen 2700X et 2600X, AMD fait encore mieux !

Dans des conditions idéales de refroidissement (du moins ce que nous étions en mesure de fournir avec notre Chiller) le Ryzen 5 2600X dépassait de peu son ainé, atteignant presque 4,2 GHz. Avec un refroidissement conventionnel, il sera difficile de maintenir une telle fréquence, mais on enregistre tout de même en moyenne un gain de 300 MHz par rapport à l’ancienne génération. Avec un ventirad de qualité, il sera possible de se maintenir aux environs de 4 GHz.

Overclocking manuel

Nous reprenons la main et expérimentons ce qu’il est possible de tirer des processeurs avec un overclocking manuel. Le Ryzen 7 2700X a pu monter à 4,3 GHz de manière stable, sans système de refroidissement particulier. Pour atteindre cette fréquence, il a fallu augmenter la tension à 1,475 V, une valeur assez élevée. Nous conseillons à ce titre de vérifier les réglages de la Load Line de la carte mère, les valeurs par défaut étant généralement beaucoup trop élevées. 

Le graphique suivant montre les courbes d’évolution de la consommation et de performance en fonction de la fréquence. On voit qu’elles sont très similaires. La performance à attendre est donc prévisible pour peu que le système fonctionne correctement. Notre carte mère désactivait le mode « Cool’n’Quiet » d’AMD dès que nous touchions aux coefficients multiplicateurs. La fréquence restait alors maximale même au repos ou dans des tâches légères. 

Image 4 : Test : Ryzen 2700X et 2600X, AMD fait encore mieux !

On mesure au maximum 135 W dans Cinebench et 150 W dans Prime95 avec instructions AVX activées, ce dernier test restant très théorique. Si on compare ces résultats à ceux obtenus avec XFR2 activé, on constate qu’à 4,1 GHz, on obtient la même performance, mais une consommation 7 W moins élevée. Un bon refroidissement est dont indispensable pour un système performant, un undervolting n’apportant en comparaison que peu de bénéfices. 

Le Ryzen 5 2600X se laisse overclocker à une fréquence semblable : notre exemplaire est monté à 4,35 GHz pour une tension de 1,45 V. Tous les processeurs ne monteront pas aussi haut, les meilleurs exemplaires étant réservés aux versions X, mais nos contacts chez les constructeurs de cartes mères nous ont confirmé que la plupart des processeurs parvenaient avec une tension plus ou moins fortement augmentée à atteindre 4,25 GHz. Comme pour le Ryzen 7, on voit que la consommation suit la même pente que la performance.

Image 5 : Test : Ryzen 2700X et 2600X, AMD fait encore mieux !

Le CPU consomme 115 W à 4,3 GHz dans Cinebench, ce qui tout à fait raisonnable ; en lançant Prime95 avec instructions AVX, on montait à 125-130 W, cette valeur extrême restant toute théorique. 

En résumé

En investissant dans un refroidissement de qualité, on peut sans problème se passer d’un overclocking manuel. Le système XFR2 parvient en effet à maintenir la fréquence au-delà des 4 GHz, même en charge. Les derniers 100 à 200 MHz que l’on peut tirer via un overclocking manuel se font au prix d’un surcroît de consommation peu justifiable, et qui ne font pas grande différence en termes de performance, même en jeu. Les nouveaux processeurs sont donc une belle évolution par rapport à la génération précédente et il ne sera pas nécessaire, dans la plupart des cas, d’overclocker manuellement son système, comme c’était le cas précédemment. 

Sommaire :

  1. Ryzen Reloaded : les nouveautés
  2. Chipset X470, RAM et Ryzen Master 1.3
  3. Tests IPC et latences du CPU
  4. Overclocking, Spectre, méthode de test
  5. Test : gaming côté CPU
  6. Bench : AoTS
  7. Bench : Civilization VI
  8. Bench : Warhammer 40K: DoW III
  9. Bench : Grand Theft Auto V
  10. Bench : Hitman (2016)
  11. Bench : Middle-earth: Shadow of War
  12. Bench : Project Cars 2
  13. Bench : Far Cry Primals
  14. Station de travail : performance GPU
  15. Station de travail : performance CPU
  16. Test : température et XFR2 vs overclocking manuel
  17. Test : consommation électrique
  18. Test : températures et bruit des ventirads AMD
  19. Conclusion