Accueil » Test » Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Le bond en avant qui préfigure de grandes choses.

1 : Intro, caractéristiques et méthode de test 2 : Bande passante mémoire et cache L3 3 : Latences mémoire, cache L3 et et inter-coeurs 4 : Performances : encodage H.265 5 : Performances : 3DMark TimeSpy 6 : Performances en jeu 7 : Performances : frametimes en jeu 8 : Performances : station de travail 9 : Performances : Blender, 7-zip 10 : Consommation

Conclusion

Image 1 : Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Pour le lancement de ses nouveaux Ryzen 9 3900X et Ryzen 7 3700X, AMD a clairement mis le paquet et bien travaillé son teasing. Il faut dire qu’avec son architecture Zen 2 et ses CPU gravés en 7 nm, le constructeur a enfin la possibilité sur le papier de mettre fin à la domination de son éternel rival Intel, dont les processeurs grand public les plus rapides souffrent des limites de la gravure en 14 nm.

Mais si l’architecture des Ryzen 3000 est bel et bien des plus intéressantes et des plus prometteuses, avec en particulier d’excellentes performances théoriques et dans les applications massivement multithreadées, le temps se gâte un peu lorsqu’il s’agit de jouer. Avec plus de cœurs, mais des fréquences de fonctionnement moins élevées que leurs concurrents, les Ryzen 9 3900X et Ryzen 7 3700X sont légèrement derrière les plus puissants des Core de 9ième génération d’Intel.

Nouveau palier de performances par Watt… et par prix ?

Image 2 : Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

D’un autre côté, la grille tarifaire proposée par AMD et la faible consommation de ces nouveaux Ryzen, relativement aux processeurs d’Intel, est une surprise plutôt bonne. La gravure en 7 nm semble bien maitrisée par TSMC, ce qui donne au final des produits intéressants, tournés vers l’avenir. Et c’est peut-être là la cerise qui manque sur le gâteau : ces processeurs grand public ont besoin d’applications massivement parallélisées pour donner le meilleur d’eux-même, ce qui n’est hélas le cas que d’un nombre encore trop faible de jeux vidéo. En revanche, si vous cherchez un nouveau processeur pour votre plateforme de travail, n’hésitez même pas : les Ryzen 3000 sont faits pour vous !

Sommaire :

  1. Intro, caractéristiques et méthode de test
  2. Bande passante mémoire et cache L3
  3. Latences mémoire, cache L3 et et inter-coeurs
  4. Performances : encodage H.265
  5. Performances : 3DMark TimeSpy
  6. Performances en jeu
  7. Performances : frametimes en jeu
  8. Performances : station de travail
  9. Performances : Blender, 7-zip
  10. Consommation
  11. Conclusion