Accueil » Test » Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Le bond en avant qui préfigure de grandes choses.

1 : Intro, caractéristiques et méthode de test 2 : Bande passante mémoire et cache L3 3 : Latences mémoire, cache L3 et et inter-coeurs 4 : Performances : encodage H.265 6 : Performances en jeu 7 : Performances : frametimes en jeu 8 : Performances : station de travail 9 : Performances : Blender, 7-zip 10 : Consommation 11 : Conclusion

Performances : 3DMark TimeSpy

Le test CPU de TimeSpy et TimeSpy Extreme permet de montrer les performances brutes maximales d’un CPU pour calculer la physique d’un jeu vidéo. Il est donc parfaitement multithreadé, mais ne reflètera pas du tout les capacités réelles d’un CPU dans un vrai jeu vidéo, qui dépend  de beaucoup d’autres activités simultanées, souvent avec un multithreading beaucoup moins parfait…

Ici, on retrouve logiquement une hiérarchie de performance très similaire à celle de la page précédente en encodage H.265 (parfaitement multithreadé aussi). Cependant, le Core i9-9900K colle beaucoup plus au Ryzen 9 3900X dans le test normal, alors qu’il se fait distancer dans le test Extreme. Encore une fois, le Ryzen 7 3700X ne parvient pas à surpasser le Core i9-9900K...

Sommaire :

  1. Intro, caractéristiques et méthode de test
  2. Bande passante mémoire et cache L3
  3. Latences mémoire, cache L3 et et inter-coeurs
  4. Performances : encodage H.265
  5. Performances : 3DMark TimeSpy
  6. Performances en jeu
  7. Performances : frametimes en jeu
  8. Performances : station de travail
  9. Performances : Blender, 7-zip
  10. Consommation
  11. Conclusion