Accueil » Test » Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

1 : Intro, caractéristiques et méthode de test 2 : Bande passante mémoire et cache L3 3 : Latences mémoire, cache L3 et et inter-coeurs 4 : Performances : encodage H.265 5 : Performances : 3DMark TimeSpy 6 : Performances en jeu 7 : Performances : frametimes en jeu 9 : Performances : Blender, 7-zip 10 : Consommation 11 : Conclusion

Performances : station de travail

SPECviewperfs 13 : Composite Scores

Les nouveaux Ryzen sont d’excellents travailleurs. AMD parvient ici à grandement réduire l’écart avec les processeurs Intel dans les tests qui dépendent beaucoup de la puissance d’un seul cœur (IPC et fréquence boost mono-cœur).

Les deux Ryzen 3000 brillent particulièrement dans les tests 3DSMax, et ne sont vraiment en difficulté que dans le test Maya, qui fait la part belle à la fréquence. Dans LuxRender, les performances du Ryzen 7 3700X semblent plus à la peine face au 9900K, dont les fréquences de fonctionnement restent bien supérieures : les 600 MHz de plus du 9900K en charge sur tous les cœurs semblent faire la différence. Il est aussi possible que les performances mémoire du 3700X aient une influence sur ses performances.

Attention, il est aussi possible que certains de ces logiciels manquent d’optimisation pour ces nouveaux Ryzen, dont les performances pourraient encore s’améliorer.

Sommaire :

  1. Intro, caractéristiques et méthode de test
  2. Bande passante mémoire et cache L3
  3. Latences mémoire, cache L3 et et inter-coeurs
  4. Performances : encodage H.265
  5. Performances : 3DMark TimeSpy
  6. Performances en jeu
  7. Performances : frametimes en jeu
  8. Performances : station de travail
  9. Performances : Blender, 7-zip
  10. Consommation
  11. Conclusion