Accueil » Actualité » Test : smartphone Meizu PRO 6, puissance et autonomie décevantes

Test : smartphone Meizu PRO 6, puissance et autonomie décevantes

Le test du Meizu PRO 6 révèle un smartphone aux composants intéressants, mais très mal exploités. C’est la définition même du gâchis pour cette marque qui tente de concurrencer Huawei, Xiaomi et HTC, entre autres.

Image 1 : Test : smartphone Meizu PRO 6, puissance et autonomie décevantesLe Meizu PRO 6Nos partenaires d’AnandTech ont testé le Meizu PRO 6, le smartphone chinois intégrant un SoC MediaTek X25 à 10 coeurs : deux Cortex-A72 à 2,5 GHz, quatre Cortex-A53 à 2 GHz et quatre Cortex-A53 à 1,5 GHz. Le système utilise 4 Go de LPDDR3 et un IGP Mali-T880MP4 à 850 MHz. La seule caractéristique technique décevante est la présente d’une batterie de seulement 2560 mAh alors que les smartphones de cette taille utilisent généralement un modèle à 3000 mAh.

Un processeur sous-exploité

Malgré un SoC plus puissant, les performances sont en retrait comparativement au PRO 5, ce qui est très surprenant puisque le PRO 6 est censé être son remplaçant. Le problème vient du fait que les deux Cortex-A72 ne sont tout simplement pas exploités et que certaines applications ne tournent que sur les deux coeurs A53 à 1,5 GHz, probablement en raison d’une très mauvaise optimisation du système. De même, les pilotes graphiques de l’IGP sont trop vieux, ce qui plombe grandement ses performances dans les jeux. On peut enfin regretter une interface personnalisée pour Android 6 de piètre qualité.

Image 2 : Test : smartphone Meizu PRO 6, puissance et autonomie décevantes Image 3 : Test : smartphone Meizu PRO 6, puissance et autonomie décevantes

Lire le test du Meizu PRO 6 (en anglais) par AnandTech