Accueil » Dossier » Test SSD : les modèles 60/64 Go au banc d’essai » Page 7

Test SSD : les modèles 60/64 Go au banc d’essai

1 : Introduction 2 : Une approche simple de l’offre SandForce 3 : Configuration du test 4 : Storage Bench v1.0, PCMark 7 5 : Performances aléatoires : blocs 4 Ko 6 : Performances séquentielles : blocs 128 Ko 8 : Tests pratiques 9 : Conclusion

SandForce : données incompressibles

Image 1 : Test SSD : les modèles 60/64 Go au banc d'essai

Comme nous l’avons déjà vu par le passé, c’est avec les données compressibles que la technologie DuraClass propre à SandForce s’illustre. Mais quelles sont concrètement les conséquences sur les performances en écriture suivant la compressibilité des données ?

Image 2 : Test SSD : les modèles 60/64 Go au banc d'essai

Ecritures séquentielles incompressibles (par ex. copie/création de contenus multimédia, utilisation d’archives, chiffrage, gameplay de certains jeux)

Image 3 : Test SSD : les modèles 60/64 Go au banc d'essai

Les  Crucial m4 et Samsung 830 64 Go proposent des débits assez stables en matière d’écritures séquentielles quel que soit le type de données, pas de mauvaise surprise.

A contrario, les SandForce montrent des écarts considérables : dans le cas des données compressibles, ils dépassent les 300 Mo/s avec une seule commande en file d’attente. Dès que l’on passe à des données incompressibles, les deux modèles 60 Go s’effondrent en dessous de 80 Mo/s.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Une approche simple de l’offre SandForce
  3. Configuration du test
  4. Storage Bench v1.0, PCMark 7
  5. Performances aléatoires : blocs 4 Ko
  6. Performances séquentielles : blocs 128 Ko
  7. SandForce : données incompressibles
  8. Tests pratiques
  9. Conclusion