Accueil » Test » Test : Streacom BC1 Open Benchtable, classe, astucieuse, perfectible » Page 4

Test : Streacom BC1 Open Benchtable, classe, astucieuse, perfectible

1 : Présentation et config de montage 2 : 50 pièces en un seul bloc 3 : Alim et stockage sous la table 5 : Refroidissement : quelques failles 6 : Carte graphique : la classe ! 7 : Conclusion

Carte mère fixée sans outil

La fixation de la carte mère est parfaitement au point. Elle se fait sans avoir à visser quoi que ce soit. Les embouts entrent parfaitement dans les orifices de la carte mère, et la bloque avec une parfaite stabilité. Un vrai plaisir encore !

Image 1 : Test : Streacom BC1 Open Benchtable, classe, astucieuse, perfectibleImage 2 : Test : Streacom BC1 Open Benchtable, classe, astucieuse, perfectible

Seule petite frustration : il manque une seule tige spéciale pour s’insérer dans le dernier orifice présent sur une carte mère ATX. Rien de très grave, car d’autres tiges sont disponibles, mais cette fois pour accueillir des vis. Nous avons décidé d’en mettre une juste en support de la carte mère, sans vis, juste pour éviter qu’elle plie lors de l’insertion de la carte graphique.

Image 3 : Test : Streacom BC1 Open Benchtable, classe, astucieuse, perfectible

Sommaire :

  1. Présentation et config de montage
  2. 50 pièces en un seul bloc
  3. Alim et stockage sous la table
  4. Carte mère fixée sans outil
  5. Refroidissement : quelques failles
  6. Carte graphique : la classe !
  7. Conclusion