Test : un SSD dans la PS4 Slim, tutoriel et performances

Image 1 : Test : un SSD dans la PS4 Slim, tutoriel et performances

Sauvegarder avant tout

Contrairement à Microsoft, Sony tolère, voire encourage le remplacement du disque dur des PlayStation 4 par leur utilisateur. La manipulation est très simple et par ailleurs expliquée en détails sur le site du constructeur, ici. Première étape : sauvegarder le contenu du disque dur sur un support USB.

On peut choisir de ne copier que les Données sauvegardées, c’est-à-dire les points de sauvegardes dans les différents jeux, ou alors de tout copier (on conserver alors aussi les jeux eux-mêmes ce qui évitent de les réinstaller sur le SSD). Prévoyez quelques mégaoctets ou plusieurs centaines de gigaoctets selon le cas.

Bien sûr, si vous partez d’une console neuve et vierge, vous pouvez ignorer cette étape (voir page 9).