Accueil » Test » Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86 » Page 3

Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

1 : Deux soeurs-ennemies : caractéristiques 2 : Design, finition, ergonomie 4 : Performances GPU/3D 5 : Autonomies et recharge 6 : Débits : stockage et Wi-Fi 7 : Qualité d'affichage 8 : Qualité photo 9 : Conclusion

Performances CPU/2D

PCMark

Le bench de Futuremark était très friand des processeurs Intel dans sa première version, car les Atom explosaient les scores en traitement photo. La seconde version du benchmark réduit l’importance du traitement photo dans son score global, mais l’Atom Z3580 est loin d’être largué pour autant.

Image 1 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

Image 2 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

Antutu

Antutu fait finalement peu de différence entre la puissance CPU des deux SoC, ce qui est tout à l’honneur de l’Atom d’Intel. C’est au niveau de l’UX que la Mi Pad 3 fait la différence, notamment grâce à un meilleur traitement des données sécurisées.

Image 3 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

3DMark Physics

Aucun doute possible à ce niveau, le CPU ARM de la Mi Pad 3 est clairement plus efficace que le processeur Intel Atom. En pratique, dans les jeux, on ressentira effectivement un peu plus de lags sur la ZenPad que sur la Mi Pad 3, mais rien d’aussi énorme que sur ce bench.

Image 4 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

Geekbench

Le dernier Geekbench 4 réagit bien au dernier Cortex-A72, mais Intel n’a pas à rougir car son architecture est 2 ans plus vieille. Et en multicoeur, l’écart se réduit nettement, car les quatre coeurs A53 à basse consommation de la Mi Pad 3 n’apportent pas grand chose en termes de puissance brute face aux quatre coeurs Silvermont d’Intel.

Image 5 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

Google Octane 2.0

Ce test a été effectué sous la dernière version de Chrome avec les deux tablettes. On y observe un net avantage pour la Mi Pad 3, mais encore une fois, le SoC d’Intel n’a pas vraiment à rougir.

Image 6 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

BaseMark OS

Ce test date un peu maintenant, mais il a le mérite de tester la fluidité de la composition d’une interface fictive. Cette fois, la ZenPad et son processeur Intel font grise mine. En pratique, la différence se ressent aussi entre la réactivité et la fluidité du système MIUI de la Mi Pad 3 et le ZenUI de la ZenPad, un peu moins rapide.

Image 7 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

Sommaire :

  1. Deux soeurs-ennemies : caractéristiques
  2. Design, finition, ergonomie
  3. Performances CPU/2D
  4. Performances GPU/3D
  5. Autonomies et recharge
  6. Débits : stockage et Wi-Fi
  7. Qualité d'affichage
  8. Qualité photo
  9. Conclusion