Accueil » Test » Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86 » Page 9

Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

1 : Deux soeurs-ennemies : caractéristiques 2 : Design, finition, ergonomie 3 : Performances CPU/2D 4 : Performances GPU/3D 5 : Autonomies et recharge 6 : Débits : stockage et Wi-Fi 7 : Qualité d'affichage 8 : Qualité photo

Conclusion

Image 1 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86Inutile de se le cacher, la Mi Pad 3 de Xiaomi est un clone de l’iPad Mini. Pour autant, il est difficile de comparer les deux tablettes, notamment en termes de performances. Les chiffres des tests tendent à montrer que les deux tablettes apportent des performances relativement identiques. Il reste ensuite la différence fondamentale entre ces deux produits : le système d’exploitation et l’environnement logiciel, Apple face à Google. Les amateurs de chaque bord feront vite leur choix…

Face à la Zenpad S 8 Z580CA d’Asus, la comparaison est déjà plus simple. Les deux tablettes sont sous Android, avec un système fortement habillé des deux côté. Difficile de ne pas préférer la Mi Pad 3, avec un logiciel qui tient la route et des performances sensiblement supérieures au quotidien. Sans oublier une autonomie largement plus importante.

Nous nous attendions toutefois à plus de différences sur les deux processeurs en présence, et finalement, le processeur Atom d’Intel s’est comporté beaucoup mieux que prévu. Il n’a pas à rougir en termes de performances brutes face à son concurrent ARM de dernière génération, sorti deux ans plus tard. Et si la Zenpad est presque deux fois moins autonome, ce n’est pas seulement à cause de son processeur, mais surtout de sa batterie de 4000 mAh (contre 6600 mAh chez Xiaomi). Du coup, les choses ne sont pas si noires chez Intel, qui peut encore progresser, notamment en diminuant la finesse de gravure de ces puces. Pas de bol, Intel arrête les processeurs Atom ultra-mobiles, espérons toutefois que la firme tente encore le coup pour les tablettes, à défaut des smartphones.

Image 2 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86Avec ses deux ans d’existence, la ZenPad est donc un peu vieille aujourd’hui, et il est difficile de la recommander face à une tablette Xiaomi Mi Pad 3 rutilante, lancée au printemps dernier. Mais nous lui accordons une mention très honorable, à elle et son processeur, qui tente de sauver l’honneur face à la déferlante ARM dans le secteur.

Peut-on maintenant recommander la Xiaomi Mi Pad 3 à l’achat ? Plusieurs réponses s’imposent. Si vous êtes connaisseurs et ne souhaitez pas trop dépenser d’argent pour un produit au design haut de gamme, pas de problème. Le système pré-installé est à jour (encore), la traduction est correcte, la stabilité parfaite et les performances sans reproche.

Toutefois, nous nous étions intéressés à cette tablette il y a plus d’un mois, alors qu’elle était vendue à 220 euros environ (comme la Zenpad d’ailleurs). C’était alors l’affaire à saisir, qui avait motivé notre article ! Elle est aujourd’hui à 310 euros, et en rupture de stock temporaire. Pour 300 euros, la Galaxy Tab S2 devient une alternative très sérieuse, voire préférable, sachant qu’elle vendue en France et garantie sur place, avec un puissant processeur (même en 3D), un écran AMOLED, qui font oublier son manque de stockage interne (elle possède un lecteur microSD).

Image 4 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

Xiaomi Mi Pad 3 – 64 Go

308€ > GearBest

Image 4 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

Samsung Galaxy Tab S2 – 32 Go

300€ > CDiscount

Image 4 : Test : Xiaomi Mi Pad 3 contre Asus ZenPad S 8, ARM vs x86

Asus ZenPad X 8 Z580CA – 64 Go + Stylet

290€ > CDiscount

Sommaire :

  1. Deux soeurs-ennemies : caractéristiques
  2. Design, finition, ergonomie
  3. Performances CPU/2D
  4. Performances GPU/3D
  5. Autonomies et recharge
  6. Débits : stockage et Wi-Fi
  7. Qualité d'affichage
  8. Qualité photo
  9. Conclusion