Accueil » Test » Test : Zotac ZBox Magnus EN1070, une GTX 1070 dans un mini PC !

Test : Zotac ZBox Magnus EN1070, une GTX 1070 dans un mini PC !

1 : Un PC vraiment mini 3 : Performances et (absence d’) overclocking 4 : Refroidissement, silence, consommation 5 : Verdict : préférez la petite soeur !

Design intérieur : intérieur cuivre !

Démontage facile, mais interdit

Il n’est absolument pas nécessaire de pousser le démontage Magnus EN1070 au-delà du simple retrait du panneau inférieur pour le mettre en route. Pire, cela annule la garantie du constructeur. Comme notre exemplaire de prêt n’est pas soumis aux mêmes contraintes, nous sommes allés voir plus loin. Image 1 : Test : Zotac ZBox Magnus EN1070, une GTX 1070 dans un mini PC !

Le démontage complet demande à ôter les panneaux arrière, gauche et droite afin de laisser passer la carte mère. Elle est maintenue au châssis supérieur via cinq vis (ne pas oublier celle au centre) cruciformes.

Côté pile, la carte mère montre uniquement ses slots SO-DIMM, son port SATA, son port M.2 et un port mini PCIe occupé par la carte WiFi/Bluetooth.

Côté face, c’est le jackpot. Chipset, CPU et carte graphique se partage une place assez restreinte. Le système de refroidissement occupe le plus clair du volume disponible. Il est composé de deux parties.

Image 2 : Test : Zotac ZBox Magnus EN1070, une GTX 1070 dans un mini PC !Image 3 : Test : Zotac ZBox Magnus EN1070, une GTX 1070 dans un mini PC !

Deux ventilateurs, trois radiateurs, trois caloducs

Un premier radiateur est placé derrière le socket CPU (oui, le CPU est sur un vrai socket, et donc remplaçable). Il est surmonté d’un ventilateur radial soufflant vers l’aération arrière du boîtier.

Image 4 : Test : Zotac ZBox Magnus EN1070, une GTX 1070 dans un mini PC !Le CPU sur socket est refroidi par un seul caloduc

Un second radiateur recouvre toute la carte graphique au format MXM (oui, elle est aussi remplaçable). Il est formé d’une plaque et de deux blocs d’ailettes : le premier, pile à la verticale de l’étage d’alimentation, le second sur le bord. Seul le second est refroidi directement par un deuxième ventilateur, plus petit, toujours radial et soufflant vers le côté droit.

Image 5 : Test : Zotac ZBox Magnus EN1070, une GTX 1070 dans un mini PC !La carte graphique MXM couverte de cuivre.Image 6 : Test : Zotac ZBox Magnus EN1070, une GTX 1070 dans un mini PC !

Ces deux blocs de cuivre ne sont pas indépendants. Un caloduc relie le GPU au radiateur du CPU. Il faut dire que la GTX 1070 est censée dissiper entre 100 et 150 W, alors que le Core i5 6400T se contente de 35 W !

Globalement, l’intégration est remarquable est la finition n’appelle aucune critique. Qu’en sera-t-il des performances ?

Sommaire :

  1. Un PC vraiment mini
  2. Design intérieur : intérieur cuivre !
  3. Performances et (absence d’) overclocking
  4. Refroidissement, silence, consommation
  5. Verdict : préférez la petite soeur !