Accueil » Actualité » The Wit.nes : quand The Witness s’invite sur la vénérable NES

The Wit.nes : quand The Witness s’invite sur la vénérable NES

Le demake est une pratique vidéoludique qui consiste à prendre un jeu vidéo actuel, et à le « porter » sur un ancien système de jeu. The Witness a subi ce traitement peu orthodoxe.

Image 1 : The Wit.nes : quand The Witness s'invite sur la vénérable NESImage 2 : The Wit.nes : quand The Witness s'invite sur la vénérable NES

L’une des tendances majeure du jeu vidéo consiste à prendre un vieux titre et à en faire une remake sur la génération de console actuelle. En marge de ce phénomène, une frange de développeurs indépendants a décidé de faire l’exact opposé, à savoir prendre un jeu récent et à lui appliquer toutes les contraintes nécessaires pour le faire tourner sur une vieille console ou un vieil ordinateur.

Le demake, une démarche quasi-artistique

Cette pratique, appelée « demake », a frappé The Witness, un puzzle game qui a fait grand bruit au début de l’année grâce à son principe et à sa réalisation hors pair. Ce succès est sans doute ce qui a motivé un développeur, Dustmop, à entamer l’adaptation de son jeu pour la NES.

Si le fond du jeu reste la même, le déroulement de l’histoire et les puzzles créés par Blow étant encore de la partie, le reste en revanche à entièrement été changé pour coller aux standards de la première console de Nintendo. Une démarche qu’il est possible de découvrir via une démo qui reprend l’intégralité du début du jeu et qui vaut le coup d’œil.