Accueil » Actualité » Tirs croisés entre ATI et NVidia

Tirs croisés entre ATI et NVidia

Alors qu’ATI s’apprête à lancer son système Crossfire face au SLI de NVidia, les ingénieurs de Sunnyvale sont déjà au travail sur le SLI 2. On ne pouvait attendre moins de la part d’un caméléon qui risque bien de se prendre une rouste dans les benchmarks des prochains mois…

La décéption du SLI

Peu de nos confrères ont osé démonter le SLI de NVidia. Il faut dire que sur le papier, c’est vraiment séduisant. Mais maintenant qu’on a pu le tester en long en large et en travers, surtout chez THG, il faut reconnaître qu’on a encore essayé de nous vendre du vent.

Manque d’optimisation des softs ? Défauts de jeunesse ? Ou peut être mauvaise direction tout simplement… Toujours est-il que le SLI n’est utile que dans très peu de jeux et qu’il offre rarement des gains supérieurs de 40% a une configuration similaire équipée d’une seule carte graphique.

Crossfire dans le vent aussi ?

Pour l’instant c’est difficile à dire, on a pas de scores, pas de benchs, pas de résultats et encore moins de comparatifs. Tout ce qu’on a ce sont des chiffres avancés par ATI.

A en croire les canadiens, le Crossfire permet une accélération systématique de tous les jeux, aucune incompatibilité possible, des coûts de fabrication inférieurs au SLI, bref LA solution idéale.

Etant de nature sceptique devant ces effets d’annonce, j’émets des réserves. Et puis après tout ma GeForce 4 tourne encore bien…

Mais attention, NVidia a encore un truc sous le coude, quelque chose qui va nous mettre l’eau à la bouche, à un tel point qu’on va tous rêver de paires de cartes à 500€ pièce : le SLI… 2 !

Quoi de neuf, Doc ?

Ben… pas grand-chose en fait. D’après les infos laconiques fournies par The Inquirer, le SLI 2 c’est comme le SLI, mais avec deux fois plus de lignes PCIe. Au lieu d’avoir 1*16 ou 2*8lignes, il est question d’avoir 16+8 voir 2*16 lignes, exploitant ainsi toute la bande passante du bus. On peut aussi envisager, comme chez Gigabyte, d’avoir 4*8 lignes pour vendre encore plus de cartes.

Je ne sais pas si vous vous rappelez de la sortie de l’AGP 8X. A l’époque, on ne constatait aucune amélioration des performances malgré le doublement de la bande passante du bus. On peut parier qu’il en sera de même et que le SLI2 s’annonce comme du marketting².

Alors, Doc ?

Que dire, sinon le traditionnel « Wait & See ». Attendons donc que les effets d’annonce retombent afin de pouvoir porter un regard critique sur les performances de ces nouvelles solutions… Et je m’en retourne jouer à Warcraft 3 sur ma GeForce 4 Ti4200. D’ici là, allez donc

  • Voir le prix des dernières cartes !