Accueil » Actualité » [Tom’s Overdrive] Les scores à battre pour la dernière journée

[Tom’s Overdrive] Les scores à battre pour la dernière journée

C’est après une nuit peu réparatrice que nous retrouvons ce matin nos équipes d’hier prêtes à en découdre pour cet ultime sprint. A l’inverse de la quasi-totalité des concours nationaux en effet,  aucune équipe ne parvient à se détacher au score sur la première journée, comme en atteste le tableau de résultat. 

Image 1 : [Tom's Overdrive] Les scores à battre pour la dernière journée

Taiwan domine les débats côté benchs carte graphique, et pourtant ils se sont contentés sur cette première journée d’un simple watercooling dont le réservoir d’eau se voyait généreusement rempli d’azote liquide et de sel pour abaisser la température de fusion de l’eau. Mais ils ne sont pas encore passés à l’azote liquide versé directement sur le godet en contact avec le GPU, à l’inverse de l’équipe Allemande. Dépossédée de son très bon score obtenue sur Super PI 1M avant la mi-journée du fait de l’utilisation de la carte graphique d’installation, ils n’ont pas trop de regret à avoir : la France et l’Italie ont toutes les deux battus ce score depuis, et leur ancien score ne leur aurait fait gagner aucune place à l’issue de cette première journée.

L’Italie confirme que ses overclockeurs font partie des très gros clients en devenant la seule autre équipe après Taiwan à valider des scores sur l’ensemble des benchmarks et avec des résultats très homogènes et proches des tous meilleurs. Ils volent même le record sur SuperPi 1M pour 2 millièmes (soit un écart de 0,03 % : qui a dit dans ses articles qu’une différence de performances de moins de 2 % dans un benchmark était insignifiante ?).

Les USA restent eux aussi dans la course et valident un maximum de résultats. Ils détiennent les meilleurs scores sous WPrime (0,6 % de mieux que les Allemands), et sur Aquamark 2003. Quand à nos français, ils se montrent aussi à l’aise sur une épreuve d’endurance pure (SuperPi 32M et ses 7 minutes et 24 secondes de temps d’exécution) que sur un sprint (PiFast expédié en 17,29s).

Les paris sur les vainqueurs sont ouverts : le premier lecteur à nous donner le podium à la fin du concours repartira avec un marteau MSI !