Accueil » Actualité » Tom’s TV : on a essayé trois portables gaming ultrafins Max-Q

Tom’s TV : on a essayé trois portables gaming ultrafins Max-Q

La fusion entre PC de jeu et ultraportable ?

Nvidia Max-Q : prise en main

Les PC portables de jeux sont traditionnellement gros, lourds (et moches). Depuis quelques mois, toutefois, les constructeurs ont faits beaucoup d’efforts pour concevoir des modèles plus fins et sexy. Des efforts couronnés par l’initiative Nvidia Max-Q. Derrière ce nom inspiré par la fuséologie, Nvidia cache un design de référence ultrafin (moins de 19 mm), silencieux (environ 40 dBA) et une gamme de GeForce GTX Pascal optimisées pour offrir le meilleur rapport performance/watt consommé.

À lire aussi :
Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ?

La quête de la performance par watt

Ainsi, les GeForce GTX 1080, 1070 et 1060 Max-Q fonctionnent à des fréquences un peu inférieures aux modèles de bureaux et aux modèles mobiles classiques. En échange, elles bénéficient d’un TDP très diminué.


GeForce GTX 1080GeForce GTX 1070GeForce GTX 1060GeForce GTX 1050 Ti

MobileMax-QMobileMax-QMobileMax-QMobile
Nombre de cœurs256025602048204812801280768
Fréquence GPU (base)1556 MHz1101 – 1290 MHz1442 MHz1101 – 1215 MHz1404 MHz1063 – 1265 MHz1493 MHz
Fréquence GPU (Boost)1733 MHz1278 – 1468 MHz1645 MHz1265 – 1379 MHz1670 MHz1341 – 1480 MHz1620 MHz
TDP Carte150 W90 – 110 W115 W80 – 90 W80 W60 – 70 W64 W

Les premiers PC portables Max-Q disponibles sur le marché français sont le MSI GS63, dans une version équipée d’une GeForce GTX 1070 et l’Asus GX501VI, alias ROG Zephyrus, qui se distingue par son fond ouvrant. Clevo, qui fournit ses châssis en marque blanche à des marques telles que Eurocom ou LDLC propose le P950HR. En personne, ces PC laissent une excellente impression, que nous avons hâte de confirmer par des tests objectifs !