Accueil » Actualité » Toshiba licencie 7 800 personnes et se prépare à une énorme perte

Toshiba licencie 7 800 personnes et se prépare à une énorme perte

Image 1 : Toshiba licencie 7 800 personnes et se prépare à une énorme perteLes Toshiba Qosmio vont probablement disparaître

Toshiba est secoué depuis avril par un scandale financier d’une ampleur sans précédent, qui va avoir des conséquences bien réelles sur ses employés : le groupe japonais se prépare à supprimer 7 800 postes dans le monde, soit environ 5 % de son effectif. En outre, l’entreprise s’attend à une perte record (550 milliards de Yens, soit 4,15 milliards d’euros) pour son exercice 2015.

Le noeud du problème vient de pratiques comptables douteuses, par lesquelles la société a gonflé son résultat d’exploitation depuis 2009, pour un total d’au moins 1,12 milliard d’euros. La révélation de ce scandale a déjà coûté son poste au PDG et a fait plongé l’action. Plus grave, elle a entamé la confiance dans Toshiba, jusqu’alors vue comme un fer de lance de l’industrie japonaise.

Pour sortir de l’ornière, Toshiba a donc décidé d’un vaste plan de revitalisation qui comprend la suppression de 6800 postes dans la division en charge de l’électronique grand public plus 1000 postes dans les fonctions d’administration. Rappelons que Toshiba a également vendue son activité capteurs d’images à Sony. D’autres mesures sont prévues, comme le recentrage de l’activité PC vers les offres aux entreprises et l’abandon des offres grand public sauf aux USA et au japon. Sur le marché des téléviseurs aussi, Toshiba va continuer à réduire ses opérations en ne prévoyant plus que de vendre 600 000 unités par an au Japon, dans le haut de gamme.