Accueil » Actualité » Toshiba perdrait 200$ par lecteur HD DVD vendu

Toshiba perdrait 200$ par lecteur HD DVD vendu

Selon le cabinet de recherche iSuppli, Toshiba perdrait 200 dollars pour chacun des lecteurs HD DVD HD-A1 vendus.

Analyse du prix d'achat des composants

iSuppli a analysé les composants du lecteur de Toshiba et a déterminé le coût de chacun d'entre eux. Au total, le coût de revient est estimé à 700 dollars, alors que le lecteur de Toshiba est vendu à 500 dollars en magasin, soit 200 euros d'écart. Le schéma ci-contre montre le détail de leur analyse des coûts des composants, auquel ils ont ajouté les câbles, emballages, etc.

Une machine non-optimisée

"Le Toshiba HD-A1 est une combinaison d'un PC d'entrée de gamme et d'un lecteur DVD haut de gamme"
déclare un analyste de iSuppli. Ainsi, le lecteur utilise des pièces standards comme un Pentium 4 (au lieu d'utiliser des puces spécifiques censées être moins onéreuses), mais aussi quatre DSP d'Analog Devices et une puce Broadcom pour le décodage du flux HD ce qui représenterait déjà 137 dollars. Il y aurait aussi pour 125 dollars de mémoire (la ram DIMM, de la DRAM, un disque flash de 256 Mo et une autre mémoire flash de 32 Mo). iSuppli imagine que le prix a été volontairement positionné si bas pour prendre des parts de marché aux lecteurs Blu-ray (proposés à 1000 dollars) dans cette phase de lancement. Les analystes prévoient 65 millions de lecteurs haute définition vendus d'ici 2010, mais sans arriver à déterminer qui du Blu-ray ou du HD DVD prendra l'avantage.