Accueil » Actualité » Toshiba : retour aux bénéfices

Toshiba : retour aux bénéfices

Deuxième fabricant mondial de mémoires flash (derrière Samsung) et deuxième conglomérat japonais d'électronique, Toshiba vient d'annoncer pour le premier trimestre de son exercice un retour aux bénéfices. Grâce à la forte demande actuelle de mémoires flash, Toshiba peut, au-delà de ce retour aux bénéfices, confirmer sa prévision de croissance de 10% de son bénéfice annuel.

De bons résultats

Le bénéfice opérationnel pour la période avril-juin s'élève ainsi à 143 millions d'euros, contre une perte de 12,7 millions d'euros pour la même période en 2005. Cette bonne santé financière est le résultat de la limitation des pertes par la division téléviseurs de Toshiba grâce aux ventes réalisées en Europe à l'occasion de la coupe du monde de football. La forte demande de mémoires flash NAND, que l'on retrouve dans les appareils photo numériques par exemple ainsi que les baladeurs numériques, a également contribué à ce bon résultat.

Fermeture d'usine et transfert d'activité

Pourtant, et malgré ces bénéfices, Toshiba prévoit de fermer son usine de Braunschweig en Allemagne. La production de puces électroniques sera transférée d'ici 2007 au Japon, le groupe prévoyant également de renforcer la production de son usine de mémoires flash de Yokkaichi. Il est toujours regrettable que la course aux bénéfices soit entachée de licenciements et de délocalisations, l'avenir des 132 employés de l'usine de Braunschweig n'étant pas certain à ce jour…