Accueil » Actualité » Toshiba RD500 et RC500 : des SSD M.2 NVMe avec de la flash 3D à 96 couches

Toshiba RD500 et RC500 : des SSD M.2 NVMe avec de la flash 3D à 96 couches

Sans fioritures !

Image 1 : Toshiba RD500 et RC500 : des SSD M.2 NVMe avec de la flash 3D à 96 couches

Après avoir passé son disque dur externe Canvio Advance en 4 To, Toshiba présente cette fois deux nouveaux SSD M.2 NVMe, les RD500 et RC500. Comme on le constate sur l’image, l’entreprise a opté pour un design minimaliste. N’espérez donc pas retrouver des effets RGB ici ! Au format M.2 2280, ils utilisent une interface PCIe 3.0 x4. Les deux disques s’arment de puces mémoire TCL BiCS Flash 3D à 96 couches de la marque.

À lire aussi : Toshiba et WD perdent l’équivalent de 12 millions de SSD de 500 Go en 13 minutes

Jusqu’à 2 To

Le RD500 utilise un contrôleur huit canaux dont on ignore l’identité. Il se décline en différentes capacités : 500 Go, 1 To et 2 To. De son côté, le RC500 s’arme d’un contrôleur quatre canaux, toujours inconnu. Moins véloce que son grand frère, il existe en trois variantes, mais en 256 Go, 500 Go et 1 To.

ModèleCapacitéVitesse de lecture séquentielleVitesse d’écriture séquentielleVitesse de lecture aléatoireVitesse d’écriture aléatoireGarantie
RD500500 Go / 1 To / 2 To3400 Mo/s3200 Mo/s685 000 IOPS625 000 IOPS5 ans
RC500250 Go / 500 Go / 1 To1700 Mo/s1600 Mo/s355 000 IOPS410 000 IOPS3 ans

Toshiba mettra ses SSD RD500 et RC500 en vente sur le marché au quatrième trimestre de cette année. La firme n’a malheureusement pas dévoilé les tarifs.