Accueil » Actualité » Tritium : plate-forme à la mode NVIDIA

Tritium : plate-forme à la mode NVIDIA

NVIDIA qui dévoilera prochainement sa nouvelle famille de chipsets nForce 500, compte lancer un label baptisé « Tritium » qui identifiera les plates-formes NVIDIA haut de gamme.

Un label qui naîtra avec le nForce 500

NVIDIA présentera sa nouvelle gamme de MCP nForce dénommée nForce 500 lors de la sortie des processeurs AMD à socket AM2. Cette famille de « chipsets » portant le nom de code MCP55 est composée du nForce 550 en entrée de gamme, des nForce 570 et nForce 570 SLI en milieu de gamme et du nForce 590 en haut de gamme. Formé d’un MPC55 XE et d’un C51 XE fournissant chacun un port PCI-Express 16 X, ce dernier aurait été conçu pour l’overclocking.

Une plate-forme overclockée

Selon les informations obtenues par HKEPC auprès d’un fabricant de cartes mères, le nForce 590 sera l’un des composants d’une plate-forme estampillée « Tritium » et pourrait être overclocké massivement sans accroissement du voltage. Ainsi, quand ce chipset sera associé à un GPU NVIDIA certifié « Tritium » la fréquence du lien Hyper Transport reliant les deux puces du nForce 590 et celles des liens PCI-Express 16X seraient 1,3 fois supérieures à la normale. Le nom des GPU labellisés « Tritium » n’est pas encore connu. HKEPC ajoute que selon un fabricant de mémoire apprécié des overclockeurs, ce concept de plate-forme sera également appliqué à la mémoire DDR2 qui aura passé les tests de certification Tritium garantissant ses performances d’overclocking et sa compatibilité avec la plate-forme.