Accueil » Actualité » Ubisoft s’excuse pour les bugs d’Assassin’s Creed Unity

Ubisoft s’excuse pour les bugs d’Assassin’s Creed Unity

Image 1 : Ubisoft s'excuse pour les bugs d'Assassin's Creed Unity

La présence de bugs dans les premières versions des jeux est un mal auquel les joueurs sur PC sont habitués ; c’est justement un des arguments majeurs des consoles de jeux (« tu branches et ça marche »). Sauf que cet adage est de moins en moins vrai. Le lancement du dernier volet de la saga Assassin’s Creed, Assassin’s Creed Unity, a ainsi été marqué par de gros problèmes à la fois sur PC et sur PS4 et Xbox One. Pour certains le jeu est injouable tant il plante, d’autres souffrent de bugs d’affichage impardonnables, etc. Yannis Mallat, le PDG d’Ubisoft, présente ses excuses sincères pour ces errements et promet quelques cadeaux pour se faire pardonner.

D’une part, le Patch 3 du jeu est publié, qui devrait résoudre une partie des soucis rencontrés. Les premiers retours ne sont toutefois pas totalement rassurants, certains joueurs continuant à déplorer un jeu « injouable ». D’autre part, Ubisoft va rendre la première extension du jeu, Dead Kings, gratuite pour tous les possesseurs du jeu (actuels ou futurs semble-t-il). En parallèle, Ubisoft a stoppé la vente du Season Pass, rendu inutile par la gratuité de l’extension. Ceux qui l’ont déjà acheté pourront recevoir gratuitement un autre jeu, à choisir parmi The Crew, Far Cry 4, Watch Dogs, Assassin’s Creed Black Flag, Rayman Legends et Just Dance 2015.