Accueil » Actualité » UFC : Encore une victoire de canard

UFC : Encore une victoire de canard

Et c’est reparti pour un tour. Après Free, qui s’est vu condamner cette semaine à verser 45.000 euros de dommages et intérêts à deux associations de consommateurs pour clauses abusives dans ses anciennes conditions générales de vente, c’est au tour de Wanadoo, filiale Internet de France Telecom, de faire les frais d’une nouvelle poursuite initiée par UFC/Que Choisir pour les mêmes raisons.

En effet, ce sont encore certaines lignes des CGV qui sont en cause pour les anciens contrats du FAI. Aujourd’hui, bien que la plupart des clauses considérées comme « abusives » n’existent plus, Wanadoo dispose d’un mois pour enlever celles qui subsistent toujours et qui furent considérées comme « abusives » par le tribunal. Par exemple, il ne doit plus pouvoir y avoir d’interruption de service pour les abonnés sans que celle-ci soit indemnisée, sauf en cas de panne non attribuable à Wanadoo. De plus, France Telecom doit maintenant payer des dommages et intérêts qui s’élèvent à 20.000 euros à l’association UFC-Que Choisir sans oublier de publier le résultat du jugement et de l’adresser à l’ensemble de ses abonnés par email.

Décidemment, ce n’est vraiment pas une bonne semaine pour France Telecom puisque l’opérateur historique est déjà impliqué dans une autre affaire face à Free cette fois pour abus de position dominante. Par contre, en ce qui concerne UFC, tout semble se porter pour le mieux avec deux victoires et des dommages et intêrets qui s'élèvent à 50 000 € en moins d’une semaine. Les autres FAI n'ont qu'à bien se tenir…