Accueil » Actualité » Un accord pour le rachat de T-Mobile par Free d’ici la mi-octobre ?

Un accord pour le rachat de T-Mobile par Free d’ici la mi-octobre ?

Image 1 : Un accord pour le rachat de T-Mobile par Free d'ici la mi-octobre ?

Le printemps fut animé par le feuilleton du rachat de SFR. Les rumeurs ont ensuite marié Bouygues Telecom et Free. Puis, dans un coup de théâtre dont il a le secret, Xavier Niel a fait savoir qu’il souhaitait racheter le quatrième opérateur américain, T-Mobile. Sa première offre fut refusée, mais Iliad est toujours engagée dans une négociation à couteaux tirés avec Deutsche Telekom, qui contrôle actuellement T-Mobile. La maison mère de Free réfléchirait à une seconde offre, plus généreuse, sans toutefois céder totalement aux exigences de Deutsche Telekom.

Selon les sources de Bloomberg, Iliad proposerait toujours 33 $ par action, quand Deutsche Telekom en veut 35 $. Mais, Iliad serait d’accord pour augmenter sa participation nettement au-delà de 56,6 %. Par conséquent, Deutsche Telekom recevrait bien plus de cash que les 15 milliards de dollars prévus dans la première offre et se désengagerait encore plus d’une filiale qu’elle cherche à vendre depuis trois ans. Mais il n’est pas sûr que l’opérateur allemand accepte ces conditions. Quelle qu’en soit l’issue, l’affaire devrait être réglée rapidement, Iliad s’étant fixé la mi-octobre comme date butoir.