Accueil » Actualité » Un affichage à l’eau et à l’huile

Un affichage à l’eau et à l’huile

Liquavista, joint venture entre Philips et New Venture Partners, vient de présenter une nouvelle technologie d’affichage dédiée aux écrans de petite taille équipant baladeurs musicaux et autres téléphones mobiles.

À l’eau, à l’huile

Le postulat de base est simple : l’eau et l’huile ne se mélangent pas. À partir de là, Liquavista a mis au point un écran constitué de milliers de minuscules capsules contenant chacune de l’eau et de l’huile colorée. En faisant passer un courant dans chaque capsule, l’eau plaque l’huile teintée sur l’écran : un pixel de couleur apparaît. Ce mode est dit hydrophobe, en mode hydrophile, l’effet est inverse, le pixel est donc blanc.

Plusieurs avantages

Un des gros avantages de cette technologie est qu’elle peut tirer parti des chaînes de production d’écrans LCD existantes. Aucunement besoin d’en créer de nouvelles, même si la fabrication entraîne un léger surcoût de modification. D'autre part, un tel système d’affichage est beaucoup moins gourmand en énergie qu’un écran LCD ou même OLED, réputé pourtant pour sa faible consommation. Enfin, sa réflectivité est améliorée par rapport aux écrans existants, ce qui facilite par exemple sa lisibilité en plein soleil. Une technologie prometteuse à surveiller de près.