Accueil » Actualité » Un Arduino et toutes les Volkswagen depuis 1995 sont piratées

Un Arduino et toutes les Volkswagen depuis 1995 sont piratées

Les voitures de Volkswagen ont de sérieuses failles de sécurité qui permettraient de prendre le contrôle d’un véhicule assez facilement à l’aide d’une carte Arduino et d’une antenne.

Image 1 : Un Arduino et toutes les Volkswagen depuis 1995 sont piratéesUne voiture Volkswagen

Des chercheurs de l’Université de Birmingham ont montré qu’il est possible d’ouvrir et démarrer presque toutes les Volkswagen vendues depuis 1995 à l’aide d’une simple carte Arduino et d’une antenne, selon Wired. Ce sont environ 100 millions de voitures qui sont concernées. Les scientifiques présenteront leur papier à la conférence Usenix qui a ouvert ses portes au Texas.

Une portée limitée, mais importante

Image 2 : Un Arduino et toutes les Volkswagen depuis 1995 sont piratéesLa carte Arduino des chercheurs

Le pire est que l’une des failles permettant de démarrer le véhicule est connue depuis plus d’un an, mais n’a toujours pas été comblée. De plus, la méthode de chiffrement utilisée (HiTag2), qui a maintenant 18 ans, est fortement déconseillée depuis des années par NXP qui vend les puces utilisées par le fabricant de voitures. Le principe de l’attaque est relativement simple. Il suffit d’être à proximité de l’automobiliste lorsqu’il utilise le système d’ouverture à distance des portières afin de capter le signal pour pouvoir ensuite le reproduire.

La portée du piratage est limitée. En plus d’être à côté de la victime, il faut mettre la main sur certains composants de Volkswagen permettant d’accéder à la clé partagée utilisée pour le chiffrement des informations. Néanmoins, sachant qu’une clé est utilisée par des dizaines de millions de véhicules, on peut imaginer que des personnes malveillantes n’auront pas beaucoup de mal à obtenir les bons composants pour causer de sérieux problèmes.