Accueil » Actualité » Un capteur Intel contre les portables qui chauffent

Un capteur Intel contre les portables qui chauffent

Image 1 : Un capteur Intel contre les portables qui chauffentIntel vient de déposer une demande de brevet pour un capteur « qui utilise la lumière pour détecter lorsque le châssis d’un ordinateur portable devient trop chaud afin de réduire automatiquement la puissance de fonctionnement ». Ce capteur serait surtout utile lorsqu’un utilisateur prend son portable sur ses genoux. Dans ce genre de situation, un ordinateur trop chaud est souvent très inconfortable. À la question pourquoi ne pas utiliser un simple thermomètre, la réponse est simple, parce que la température du châssis n’est pas uniforme. Le thermomètre ne permet donc pas de savoir rapidement et avec précision si les genoux de l’utilisateur sont en surchauffe à cause de l’ordinateur. Le capteur serait par contre capable de détecter les changements de température grâce à un habillage interne thermo chromique, c’est-à-dire qui changerait de couleur en fonction de la température. Le capteur enverrait ainsi un message au processeur afin qu’il baisse sa fréquence de fonctionnement lorsque l’habillage passe au rouge, une lumière interne venant illuminer le matériau.

La chaleur générée par un ordinateur posé sur les genoux d’une personne est devenue un véritable problème. Certains scientifiques estiment même que cela aurait un impact sur la fertilité des consommateurs masculins. Si l’on manque encore de données à ce sujet, les premières études montrent qu’une exposition répétée à la température d’un ordinateur portable sur les genoux d’un sujet masculin pourrait affaiblir la qualité et la fertilité du sperme.