Accueil » Actualité » Un cheval de Troie qui exploite une faille d’IE

Un cheval de Troie qui exploite une faille d’IE

Encore une fois, l'inertie de Microsoft est venue près de lui causer des maux de tête. Un nouveau cheval de Troie, portant le nom de

Phel

, exploite une faille d'Internet Explorer découverte en octobre dernier et dont on attend toujours la correction par le géant de Redmond.

Cependant et heureusement pour Microsoft, le niveau d'alerte de Phel est qualifié de bas par Symantec. Le cheval de Troie s'attaque donc à Microsoft Windows XP SP2 et pourrait causer l'instabilité de ce dernier.

Voilà qui devrait encore plus donner le sourire aux dirigeants de Mozilla…

Plus d'informations sur le site de Symantec