Accueil » Actualité » Un Core i7 de MacBook Pro à 100ºC

Un Core i7 de MacBook Pro à 100ºC

Image 1 : Un Core i7 de MacBook Pro à 100ºCCertains tests montrent que le Core i7 du dernier MacBook Pro 17 pouces atteint les 100ºC.

Le processeur chauffe trop

Ce sont nos confrères de PC Authority qui ont découvert que le portable était si chaud que certains benchmarks ne pouvaient s’exécuter complètement que si l’ordinateur était posé sur son côté. À titre de comparaison, le Core i7 620M 2,66 GHz du Fujitsu Lifebook SH760 ne dépasse pas les 80ºC. Il faut dire qu’il dispose d’un dissipateur en cuivre plus épais et un châssis plus large permettant une meilleure dissipation de l’air.

Une gestion des ventilateurs peu agressive

Les utilisateurs du dernier MacBook Pro seront étonnés, car en usage moyen les tests ont montré que les Core i7 et i5 chauffaient moins que les anciens modèles. Il est vrai que Cinebench 3D (le test qui pousse le processeur à 100°C) n’est pas forcément l’application qui reflète l’usage moyen qui est fait d’un portable Apple, mais une telle température au niveau du processeur n’est pas exceptionnelle. Premièrement, le processeur peut atteindre 105 °C en fonctionnement sans broncher (au-delà, il diminue sa fréquence) et secundo, la limite de température réelle est de 130 °C. Qui plus est, une température élevée est assez logique avec les Core i7 : c’est le signe que le Turbo fonctionne correctement, ce dernier étant prévu pour atteindre le TDP le plus élevé possible. Enfin, les modèles de la gamme précédente atteignaient couramment une telle température, lors d’un encodage vidéo, sans que cela pose problème outre mesure. Dans la pratique, Apple profite du châssis en aluminium pour lancer les ventilateurs à pleine vitesse assez tard, ce qui permet d’obtenir une machine silencieuse dans la majorité des usages.

Nous tenons à rappeler à nos lecteurs que l’utilisation d’un portable chaud sur ses genoux est dangereuse pour la santé et peut même avoir un impact sur la fertilité des consommateurs masculins (cf. « Un capteur Intel contre les portables qui chauffent »).