Accueil » Actualité » Un CPU Zhaoxin dans un mini-PC de 2,4 litres

Un CPU Zhaoxin dans un mini-PC de 2,4 litres

Le premier mini-PC avec un processeur Zhaoxin, intitulé KaiXian KX-U6780A.

Fin janvier, on a appris que le fabricant Zhaoxin, codétenu par le gouvernement chinois et l’entreprise VIA, commercialisait ses processeurs x86 sur le marché DIY, avec sa puce KaiXian KX-U6780A. Comme le faisait judicieusement remarquer un lecteur, il s’agit d’un SoC soudé directement sur sa carte mère. On le retrouve dans un ordinateur compact baptisé Ruijie RG-CT7800. Ce mini-PC a un volume de seulement 2,4 litres.

Image 1 : Un CPU Zhaoxin dans un mini-PC de 2,4 litres

Le KaiXian KX-U6780A embarque huit cœurs et 8 Mo de cache L2. Sa fréquence est de 2,7 GHz. Le processus de fabrication utilisé est du FinFET 16 nm de chez TSMC. Le RG-CT7800 s’appuie également sur 8 Go de mémoire DDR4 et un SSD de 256 Go. On distingue sur la photo quatre ports USB 2.0 et des prises audio. La machine est compatible avec deux systèmes basés sur Linux : UOS (Unity Operating System) et NeoKylin.

Des images du premier processeur x86 de VIA depuis 7 ans

Programme 3-5-2

Selon nos confrères de Tom’s Hardware US, le Ruijie RG-CT7800 se destine principalement aux administrations. Il s’inscrit dans le cadre du programme 3-5-2. Un plan qui a pour but de débarrasser toutes les institutions d’État et les établissements publics du « matériel étranger ». Chaque chiffre correspond aux objectifs de remplacement du matériel fixé par le gouvernement. C’est-à-dire 30 % d’ici la fin 2020, 50 % de plus d’ici la fin 2021, et les 20 % restants d’ici la fin 2022.

Image 2 : Un CPU Zhaoxin dans un mini-PC de 2,4 litres