Accueil » Actualité » Un disque dur flash de 176 Go

Un disque dur flash de 176 Go

Le disque dur et la mémoire dite "flash" sont les deux supports de stockage les plus courants aujourd’hui. Loin de se concurrencer, ces deux technologies coexistent et répondent à des besoins différents. De la clé USB au PDA, en passant par les baladeurs et les appareils photos numériques, la mémoire flash reste cantonnée aux petites capacités, atteignant difficilement 1 Go sur certaines clés USB. Malheureusement, celle-ci se révèle excessivement chère à produire, en tout cas beaucoup plus chère au Giga Octet qu’un bon vieux disque dur, qui prend le relais dès que les capacités des appareils se comptent en "Go".

Eh bien ce temps est peut être révolu. En effet M-Systems annonce qu’il va produire des disques durs à base de mémoire flash, les FFD Ultra320 SCSI. Ces "disques"  au format 3.5’’ et interfacés en SCSI comme leur nom l’indique, sont donc dépourvus de toute partie mécanique et ont des capacités culminant jusqu’à 176 Go. En outre, ces  "blocs mémoire" affichent des débits de 40 Mo/sec en lecture et en écriture et un temps d’accès record de 20 microsecondes.

Vous l’aurez deviné, cet engin n’est pas (pour l’instant) destiné au commun des mortels. Il a été créé pour répondre particulièrement aux besoins de l’armée, qui demandent un disque résistant, aussi bien au niveau des vibrations que des températures (ce disque fonctionne entre –45°C et +85°C).

Mais le prix de cet appareil, même si il n’a pas été communiqué, risque bien de refroidir les plus enthousiastes. A titre de comparaison, la version IDE de 8 Go commercialisée en février dernier avec des caractéristiques similaires était proposée au prix de $2450. Sans commentaires…

De son côté, Samsung, leader de la mémoire flash annonce des disques flash 2.5’’ de 8 et 16 Go et des disques 1.8’’ de 4 et 8 Go avec des débits de 57 Mo /s en lecture et 32 Mo /s en écriture. Ces disques, qui seront sans doute proposés à des prix bien plus raisonnables, seront avant tout destinés aux ordinateurs ultra portable et aux tablet PC.

Si l’on en croit ces nouvelles, la mémoire flash tendrait à se répandre de plus en plus, notamment dans les appareils mobiles du fait de l’absence de parties mécaniques. Mais nul doute que le disque dur a encore de beaux jours devant lui, surtout grâce à son rapport capacité/prix sans égal.

  • Accéder au comparateur de prix disques durs