Accueil » Actualité » Un écran 17 pouces de 12 mm d’épaisseur

Un écran 17 pouces de 12 mm d’épaisseur

Si la technologie LCD règne aujourd’hui sans partage sur le domaine des écrans plats, nombreuses sont les concurrentes à se bousculer au portillon. Parmi elles, l’OLED a longtemps été considérée favorite, avant de rencontrer des problèmes de mise au point. Son développement est pourtant toujours en cours, comme le suggère l’écran présenté par Samsung au KES (Korea Electronic Show).

Des caractéristiques de rêve

D’une taille de 17″, il possède une très bonne résolution de 1600×1200 pixels, soit 118 dpi. Son contraste est de 1000:1, sa luminosité de 400 cd/m², ses angles de vision supérieurs à 170° et son temps de réponse de 0.01 ms. Des caractéristiques à faire pâlir d’envie un LCD, même récent. Et ce n’est pas tout : de par leur nature les écrans AMOLED n’ont pas besoin de rétroéclairage. Du coup, l’écran Samsung ne mesure que 12 petits millimètres d’épaisseur.

Encore immature

Alors, idéal l’AMOLED ? Pas encore. Le point faible de cette technologie est sa pauvreté en couleur. L’écran présenté ne pouvait ainsi afficher que 262 000 nuances, soit environ 68 % du gammut NTSC. D’autre part Samsung n’a donné aucune information sur la durée de vie de la dalle. L’AMOLED, pour prometteuse qu’elle soit, n’est toujours pas une technologie prête à envahir le marché.