Accueil » Dossier » Un GPU externe sur PC portable ? On a testé » Page 9

Un GPU externe sur PC portable ? On a testé

1 : Pourquoi une carte graphique externe ? 2 : Plusieurs interfaces, notre choix 3 : La solution de Village Instruments 4 : Le chevauchement et le choix du GPU 5 : Le problème de l'allocation des ressources 6 : La gestion du démarrage 7 : Optimus & Co. 8 : Les performances 10 : Autre chose qu'une carte graphique ? 11 : Conclusion

Améliorer les choses ?

Il existe quelques solutions pour améliorer les performances.

La première, c’est d’utiliser un bus plus rapide. Thunderbolt, XGP (chez AMD) ou tout simplement un ordinateur doté d’un connecteur ExpressCard en PCI-Express 2.0 (c’est généralement le cas des machines en processeur Sandy Bridge).

La seconde, c’est d’utiliser une carte graphique NVIDIA récente : les pilotes permettent d’activer une compression en temps réel des données, ce qui limite la bande passante nécessaire. Attention, cette fonction est liée à l’utilisation du bus PCI-Express x1, elle ne s’active pas sur les cartes interfacées en x2 ou en x4.

La troisième, c’est d’optimiser un peu. Il est possible d’overclocker le bus PCI-Express dans de rares cas, et l’augmentation des performances avec la fréquence est linéaire. Sur les cartes graphiques d’entrée de gamme, il est recommandé de désactiver les fonctions comme l’HyperMemory et le TurboMemory : elles utilisent la mémoire vive pour augmenter virtuellement la capacité de la mémoire vidéo, mais saturent le bus PCI-Express. Enfin, si votre carte graphique a une sortie HDMI capable de transporter le son, désactiver le contrôleur audio permet de gagner quelques précieux mégaoctets.

Pour les jeux, il est éventuellement possible de passer la profondeur de couleurs sur 16 bits — attention, le résultat est parfois visuellement peu attractif — et diminuer la définition de l’écran.

Image 1 : Un GPU externe sur PC portable ? On a testéPour la vidéo, la solution la plus efficace est d’utiliser l’accélération vidéo de la carte graphique quand c’est possible. Les modèles récents décodent la majorité des codecs et des programmes comme VLC ou le lecteur Media Player de Windows sont capables d’utiliser l’accélération vidéo directement.

Sommaire :

  1. Pourquoi une carte graphique externe ?
  2. Plusieurs interfaces, notre choix
  3. La solution de Village Instruments
  4. Le chevauchement et le choix du GPU
  5. Le problème de l'allocation des ressources
  6. La gestion du démarrage
  7. Optimus & Co.
  8. Les performances
  9. Améliorer les choses ?
  10. Autre chose qu'une carte graphique ?
  11. Conclusion