Accueil » Actualité » Un graffiti Greenpeace sur le toit de HP

Un graffiti Greenpeace sur le toit de HP

Image 1 : Un graffiti Greenpeace sur le toit de HP

Greenpeace vient d’écrire Hazardous Products (« produits dangereux » en Français), sur le toit du QG de HP.

HP se fait rappeler à l’ordre

L’organisation a tenu à pointer du doigt les promesses de 2007 non tenues par la firme qui a décidé de les repousser afin de continuer à utiliser certaines substances dangereuses pour l’environnement, comme le PVC. L’accord affirmait que HP ne devait plus utiliser ces produits en 2009. En plus de ce graffiti fait avec de la peinture pour enfant, GreenPeace a aussi envoyé des appels téléphoniques automatiques à la firme utilisant la voix de l’acteur William Shatner et demandant que Palo Alto arrête l’utilisation de ces produits dangereux.

Dell et Lenovo : les prochaines victimes ?

HP affirme qu’il va atteindre son objectif en 2011. Il est important de rappeler que la firme n’est pas la seule dans la ligne de mire de Greenpeace, qui a déjà condamné Dell et Lenovo pour avoir fait marche arrière sur leurs promesses.