Accueil » Actualité » Un LCD LG aux points quantiques

Un LCD LG aux points quantiques

Image 1 : Un LCD LG aux points quantiques

LG a présenté un écran disposant d’un gamut des couleurs reproductibles accru de 30 %, par rapport aux modèles classiques, grâce à l’utilisation d’un rétroéclairage à LED aux points quantiques.

Les points quantiques en informatique

Un point quantique, aussi appelé boîte quantique, est un très petit semiconducteur (moins de 10 nm) qui confine les électrons dans les trois dimensions de l’espace. Ses propriétés ont mené les scientifiques à les utiliser dans des LED, des diodes lasers, ou des transistors.

Les avantages des points quantiques

Lorsqu’elles sont utilisées dans un écran LCD, les LED aux points quantiques ont une pureté colorimétrique supérieure à celles des LED classiques. Les couleurs sont plus saturées, ce qui explique l’augmentation du gamut.

Le grand avantage des LED aux points quantiques est que contrairement aux autres méthodes utilisées pour augmenter le gamut des couleurs reproductibles, elles ne demandent pas une augmentation de la consommation. En effet, les constructeurs augmentent en principe la couleur du filtre utilisé par le pixel, ce qui oblige à accroître la luminosité du rétro-éclairage et ipso facto, la consommation de la dalle. Or, avec les boîtes quantiques, il est possible d’augmenter le gamut sans avoir à modifier le filtre de couleur, ce qui explique la demande énergétique inchangée.

Un prototype prometteur

L’écran de LG avait une diagonale de 3,2 pouces pour une résolution de 480 x 800 et une luminosité de 450 cd/m². Il n’est pour l’instant qu’un prototype dont la commercialisation reste inconnue. On imagine qu’il y a encore de nombreux obstacles avant une production en masse, mais les premiers résultats sont particulièrement encourageants.