Accueil » Actualité » Un musée acquiert l’un des pires jeux vidéo au monde

Un musée acquiert l’un des pires jeux vidéo au monde

Image 1 : Un musée acquiert l'un des pires jeux vidéo au mondeLa cartouche E.T acquise par la Smithsonian InstitutionLe célèbre musée américain de la Smithsonian Institution a annoncé lundi dernier qu’elle avait acquis une cartouche du célèbre jeu E.T. Pour mémoire, E.T était un si mauvais jeu qu’Atari, son éditeur, a enterré une foule de cartouches invendues dans le désert du Nouveau-Mexique en 1984. Les faits n’avaient pas néanmoins été confirmés par l’entreprise et des chercheurs ont mené une opération en 2013 pour vérifier la véracité de ce qui était considéré comme une légende. Ils ont pu ainsi révéler que Atari avait bien enterré E.T et d’autres titres, la fosse contenant environ 728 000 cartouches.

Le musée s’intéresse à cette cartouche, car elle représente un bout d’histoire important du monde du jeu vidéo. E.T fut un précurseur de la fin d’Atari et du crash du monde des jeux vidéo américains à la fin des années 80, ce qui a ouvert la voie à Nintendo et Sega. Il faut dire que E.T avait un gameplay très mal conçu et répétitif, des graphismes horribles et une histoire qui n’avait rien à voir avec le chef d’oeuvre de Steven Spielberg. Le jeu est donc aussi un excellent exemple des problèmes qui surviennent lorsqu’un film est adapté pour en faire un jeu vidéo (cf. « Les pires adaptations de jeux vidéo en film »).