Accueil » Actualité » Un musée de l’informatique permanent à La Défense

Un musée de l’informatique permanent à La Défense

On a l’habitude dire que la vie est injuste, mais il heureusement des contre-exemples. Philippe Nieuwbourg en est un. Ce passionné d’informatique a lutté pendant de longs mois afin de convaincre les autorités de l’utilité d’un musée consacrée à l’évolution de l’informatique. Et a rencontré un accueil plutôt froid. A force de persévérance il avait tout de même réussi à imposer l’idée d’une exposition, temporaire sur le toit de la grande arche de La Défense.

Un musée, trois expos

Le succès de l’exposition a fait le reste : les 200 000 visiteurs de l’expo « 1940-1990 : histoires d’informatique » ont achevé de convaincre les autorités de la pertinence du projet. L’exposition temporaire va donc laisser la place à un musée permanent. Les travaux ne sont pas encore tout à fait finis, mais tout sera prêt pour l’ouverture au public, mardi 15 avril prochain.

L’invitée mystère

Dès 10 h mardi, on pourra donc découvrir l’exposition permanente du musée. Elle sera complétée au cours de l’année par deux expositions temporaires « La naissance d’Internet » et « Cathédrales Industrielles ». Bonus pour les premiers visiteurs : le 15 avril, et uniquement ce jour là, on pourra découvrir la tabulatrice Hafnia imaginée par Fredrick Rosing Bull en 1923, pièce majeure de la mécanographie.

Si vous hésitez à faire le déplacement car vous ne savez pas à quoi vous attendre, vous apprécierez sans doute de reconsulter le reportage photo et vidéo que nous avions réalisée l’été dernier, à l’ouverture de l’exposition temporaire originale.