Accueil » Actualité » Un netbook chez HTC ?

Un netbook chez HTC ?

Image 1 : Un netbook chez HTC ?

Il y a quelques mois, une rumeur indiquait qu’HTC allait (re)proposer un ordinateur portable, de type netbook (après le Shift en 2007). Un nouveau brevet relance cette rumeur, avec un système comprenant deux écrans, à la manière de la DS de Nintendo, qui pourrait être utilisé pour un netbook. Ce genre de concept a d’ailleurs été montré par (notamment) MSI et l’engouement pour le tactile pourrait faire vendre ce type de machine.

Rappelons tout de même que si HTC fait de (très) bons téléphones, entrer dans le monde des netbooks n’est pas chose aisée, surtout quand on produit des téléphones qui valent plus qu’un netbook moyen. Le Shift, en 2007, était original et globalement complet, mais son prix (et Windows Vista à l’époque) ont rendu la machine peu intéressante face aux premiers netbooks. Et Nokia, avec le Booklet 3G, a subi un échec : même si le netbook en question est très bon, fin, léger et bien équipé, son prix le rend inaccessible (près de 800 € sans abonnement). Le problème des constructeurs de téléphone est simple : proposer des appareils complets, fins, léger et bien équipé (comme leurs téléphones) est a priori une tentative vouée à l’échec dans un marché où le prix est le premier critère et où les performances et les fonctions viennent bien après. Paradoxalement, proposer des machines basées sur des plateformes « ultraportables » et donc onéreuses permettrait peut-être de vendre plus de machines, car les netbooks haut de gamme se placent mal : trop cher pour des netbooks, ils ne sont pas assez performants pour ceux qui ont besoin d’un ultraportable (et qui ont le budget).