Accueil » Actualité » Un nouveau capteur 108 mégapixels chez Samsung, doté de la technologie Nonacell

Un nouveau capteur 108 mégapixels chez Samsung, doté de la technologie Nonacell

La successeur de Tetracell, qui utilise une structure de pixels en trois par trois.

En juin 2018, Samsung avait présenté sa technologie ISOCELL, puis l’avait intégrée dans des capteurs photo 32 et 48 mégapixels la même année. En 2019, la société a proposé un capteur 64 mégapixels et même 108 mégapixels avec l’ISOCELL Bright HMX, élaboré en partenariat avec Xiaomi. La société annonce un nouveau capteur de 108 mégapixels, le Samsung ISOCELL Bright HM1.

Image 1 : Un nouveau capteur 108 mégapixels chez Samsung, doté de la technologie Nonacell

Ce dernier a des photosites d’une taille de 0,8 micromètre. Il permet d’enregistrer des vidéos 8K à 24 images par seconde.

Samsung dévoile le premier capteur photo composé de photosites de 0,7 µm

L’association de neuf pixels voisins de 0,8 μm

Rappelons que la technologie ISOCELL permet une amélioration des performances dans des conditions de faible luminosité. Jusqu’à présent, Samsung l’associait avec la technologie Tetracell, lancée en 2017. Cette dernière combine quatre pixels en un afin d’atteindre la meilleure qualité d’image possible. Pour ce capteur, c’est une version améliorée de Tetracell, baptisée Nonacell. Elle utilise une structure de trois par trois pixels. Concrètement, dans le HM1, Nonacell fusionne neuf pixels voisins de 0,8 μm pour élaborer un grand pixel de 2,4 μm, soit plus du double que ce permet Tetracell.

Samsung ne produit plus aucun smartphone en Chine

Le capteur dispose aussi du HDR en temps réel. Il prend en charge une stabilisation électronique de l’image (EIS) basée sur un gyroscope ainsi que le Super-PD, une technologie de détection pour une mise au point automatique rapide et précise. Enfin, ce HM1 offre un zoom 3x à une résolution de 12 Mp sans mise à l’échelle.

Source : Samsung