Accueil » Actualité » Un portable chargé par le coeur humain

Un portable chargé par le coeur humain

Image 1 : Un portable chargé par le coeur humain

Des chercheurs ont présenté leurs recherches dans le domaine de la piézoélectricité et pensent pouvoir recharger des téléphones portables grâce à la circulation sanguine d’ici quelques années.

Plus besoin de batterie

Le principe est relativement simple, sa mise en oeuvre l’est beaucoup moins. Des fils de quelques nanomètres de diamètres convertissent des vibrations mécaniques basses fréquences en énergie. En utilisant des nanofils d’oxyde de zinc, les chercheurs annoncent qu’il est possible de produire de l’électricité à partir des vibrations produites par les battements du coeur ou la circulation sanguine.

Portée

Les scientifiques envisagent d’abord d’utiliser cette technologie dans le cadre de l’armée, avec la possibilité de l’utiliser ensuite dans des produits grand public. Il faut dire que les recherches ont été financées, entre autres, par une branche du ministère américain de la défense. Ces nanofils peuvent être intégrés sur du métal, de la céramique, des polymères ou des vêtements, afin d’alimenter des petits appareils n’importe où.