Accueil » Actualité » Un projecteur qui tient dans la main

Un projecteur qui tient dans la main

Epson est en train de présenter au salon IFA de Berlin le prototype d'un projecteur aux dimensions plus que modestes : 13.8 x 10.3 cm, pour un poids d'à peine 500g ! Cette performance vient de l'utilisation de diodes électro-luminescentes (DEL ou LED en anglais) comme sources lumineuses.

En effet, depuis que ces petits composants peuvent éclairer en bleu (invention japonaise popularisée à la fin des années 90), puis en blanc, il n'est pas un fabricant qui ne leur trouve un avantage sur la plupart des autres technologies d'éclairage. Outre leur petite taille et leur faible consommation électrique, c'est ici la réduction de la chaleur dégagée et le prix qui pourraient révolutionner le monde des projecteurs multimédia, en démocratisant ce type d'appareil encore relativement coûteux et encombrant.

Bien que ce prototype ne soit pas destiné à la commercialisation, peut-être parce qu'il n'est pas encore assez lumineux (aucun détail technique n'a filtré), Epson fait la démonstration de sa technologie 3LCD, qui lui offre des "avantages en terme de luminosité, d'images [d'apparence] naturelle, agréables à regarder". Cette technologie consiste à faire passer les trois couleurs primaires à travers trois petits écrans LCD dont les pixels laissent plus ou moins traverser la lumière, puis à les projeter directement sur l'écran grâce à la lentille. Oubliant la catégorie bas de gamme, cette technologie pourrait enfin concurrencer les classiques et plus répandus projecteurs DLP de Texas Instrument basés sur des miroirs et une roue tournante.

Enfin, cet appareil serait capable de s'allumer et de s'éteindre instantanément avec une image nette, et aurait une longue capacité de vie, ce qui est appréciable quand on sait le coût de réparation des projecteurs traditionnels.