Accueil » Actualité » Un Raspberry Pi pourrait pirater une PlayStation 4

Un Raspberry Pi pourrait pirater une PlayStation 4

Image 1 : Un Raspberry Pi pourrait pirater une PlayStation 4Le système d’exploitation de la PS4

Le site brésilien UOL Jogos a rapporté la semaine dernière qu’un marchand de jeux vidéo ayant boutique au Brésil peut pirater une PlayStation 4 à l’aide d’un Raspberry Pi. Il serait possible d’installer des jeux piratés sur le disque dur et de les mettre à jour en utilisant le système automatique de Sony. Le site a ainsi pu acheter dix jeux pour un peu moins de 100 euros et la procédure modifiant la console coute environ 50 €.

Il suffirait en principe d’utiliser le Raspberry Pi pour faire une copie des informations présentes dans la mémoire et le BIOS de la PS4 et de les réintroduire pour contourner les procédures d’authentification qui empêchent en principe le lancement de jeux piratés. La technique n’est pas nouvelle, mais la solution brésilienne fonctionne avec la version 2.51 du firmware de Sony qui venait corriger la faille qui était exploitée par les pirates. Il ne s’agit pas d’un jailbreak qui permettrait de lancer n’importe quelle application, mais seulement une manière de contourner les mesures antiparatage de la console. Sony aurait déjà entamé une procédure devant les tribunaux brésiliens pour mettre fin à cette pratique.