Accueil » Actualité » Un scanner 3D chez Makerbot

Un scanner 3D chez Makerbot

Image 1 : Un scanner 3D chez MakerbotLe scanner 3D

Makerbot, une société spécialisée dans les imprimantes 3D, vient de présenter un appareil tout à fait complémentaire à ses produits phares : le Digitizer. Il s’agit en effet d’un scanner 3D grand public, prévu pour créer facilement des modèles 3D imprimables.

L’appareil peut scanner des objets qui entrent dans un cube de 20 cm de côté, et travaille avec un capteur de 1,3 mégapixel. Le fonctionnement est simple : un laser balaye les objets en rotation et le capteur peut ensuite recréer les objets en 3D avec une précision (assez faible) de 0,5 mm. Selon la société, il faut 12 minutes pour scanner un objet et le logiciel — compatible Windows 7, Mac OS X 10.7 et Ubuntu 12 au minimum — permet ensuite de l’exporter dans le format de fichiers STL, le standard dans le monde l’impression 3D.

Image 2 : Un scanner 3D chez MakerbotUn exemple d’objet scanné

Makerbot indique que son scanner — vendu tout de même 1 400 $ — a une précision assez limitée : 0,5 mm pour les détails, avec l’assurance que l’objet scanné n’a pas plus de 2 mm de différence en taille avec l’objet original. De plus, le processus limite le nombre de triangles du modèle 3D à environ 200 000, ce qui empêche de scanner des modèles trop complexes. Reste que pour effectuer des tests, notamment pour du design, c’est un bon choix. Rappelons que la Replicator 2, modèle phare de Makerbot, a une précision de base de 0,3 mm et qu’elle peut monter à 0,1 mm dans le meilleur des cas.