Accueil » Actualité » Un simulateur facilite la fabrication d’un oxyde conducteur transparent

Un simulateur facilite la fabrication d’un oxyde conducteur transparent

Image 1 : Un simulateur facilite la fabrication d'un oxyde conducteur transparentUne couche d’oxyde amorphe. L’hydrogène est en turquoise, l’oxygène est en rouge, l’indium en gris, l’étain en bleu et le gallium en rose

Des chercheurs de l’Institut Fraunhofer pour la mécanique des matériaux ont annoncé avoir conçu un simulateur permettant de plus facilement détecter les défauts qui pourraient détériorer les performances des couches d’oxyde conductrices transparentes utilisées sur les panneaux solaires et les écrans tactiles.

Anticiper les erreurs et trouver des solutions

Selon le communiqué, le simulateur permet d’anticiper les propriétés des couches en question grâce à une reproduction hautement réaliste de leurs structures atomique et une meilleure simulation de l’impact des défauts qui pourraient survenir sur la transparence et la conductivité. Cela permet de plus facilement anticiper les performances, travailler sur les matériaux et réduire les coûts en recherche et développement. Les scientifiques expliquent que leur simulateur a déjà permis de montrer qu’en chauffant la couche à une température élevée ou en la chauffant dans un environnement riche en oxygène, on pouvait réparer les défauts qui apparaissaient lors de sa fabrication.