Accueil » Actualité » Un smartphone intégrant deux CPU (Atom + ARM)

Un smartphone intégrant deux CPU (Atom + ARM)

Image 1 : Un smartphone intégrant deux CPU (Atom + ARM)

Fujitsu a donné une conférence de presse le 26 mai dernier au cours de laquelle il a montré son F-07C, un smartphone intégrant un processeur ARM OMAP de Texas Instrument qui fait tourner iMode de NTT Docomo, l’OS du plus grand opérateur japonais, et un processeur Atom Moorestown capable de prendre en charge une installation de Windows 7 32 bits. Le téléphone est présenté sur le site de l’opérateur comme le plus petit PC Windows 7 au monde.

NTT Docomo avait déjà fait une annonce il y a deux semaines, mais le Computex est l’occasion de le montrer à la presse internationale. Le F-07C dispose d’un écran de 4″ d’une résolution SVGA de 600 x 1024, d’une autonomie de 370 minutes en conversation 3G, d’un capteur CMOS 5 Megapixels, de 1 Go de LPDDR400, d’un module Wi-Fi n et 32 Go eMMC utilisés par le mode Windows 7 qui aurait une autonomie de deux heures. Le processeur Atom Moorestown est en principe cadencé à 1,20 GHz, mais selon les caractéristiques techniques publiées par NTT Docomo il ne dépasse pas les 600 MHz, probablement parce que les demandes énergétiques seraient exorbitantes. Fujitsu a aussi inclus un port USB et propose un adaptateur HDMI. Le tout pèse environ 220 grammes.

Une vidéo d’Akihabara News, tournée durant le lancement japonais il y a deux semaines et visible ci-dessous, montre que le passage du mode iMobile, qui est un système d’exploitation bâti sur Symbian, au mode Windows 7, peut se faire à la volée. Il est possible de transférer des données d’un système à l’autre en utilisant une carte mémoire SD.

Lorsque le téléphone reçoit un appel, il bascule automatiquement en mode mobile, ce qui peut être déroutant lorsque l’on travaille sur un document sous Windows 7. L’autonomie est faible. Un Atom à 600 MHz pour faire tourner Windows 7 est loin d’être optimal et il sera difficile de faire tourner les applications les plus simples. Bref, nous ne sommes pas sûrs qu’il soit aujourd’hui possible de combiner un smartphone et un ordinateur dans un outil pragmatique.

Fujitsu F-07C