Accueil » Actualité » Un SSD DC400 de Kingston pour remplacer les disques durs des serveurs

Un SSD DC400 de Kingston pour remplacer les disques durs des serveurs

Le DC400 tente de remplacer les disques durs dans les serveurs de données privilégiant la lecture des informations. Ses performances sont intéressantes, mais on ne connaît pas encore son prix.

Image 1 : Un SSD DC400 de Kingston pour remplacer les disques durs des serveursSSD Kingston DC400

Kingston annonce par voie de communiqué de presse la disponibilité en Amérique du Nord de ses SSD DC400 pour centres de données. Ils sont avant tout destinés aux machines privilégiant la lecture de données, comme des serveurs web ou certaines bases de données. Les performances sont intéressantes et largement supérieures à celles d’un disque dur classique pour entreprise.

À lire aussi :
Comparatif SSD : les meilleurs modèles selon la rédaction de Tom’s Hardware

Des SSD bon marché pour les entreprises

Le fabricant intègre une DRAM qui sert de cache afin d’accélérer les performances et un système de protection des données en cas de panne de courant. On ne connaît malheureusement pas le fabricant de la NAND ni le contrôleur mémoire utilisé. La firme n’a pas non plus donné d’informations sur le prix de ses DC400. Il faudra néanmoins des tarifs suffisamment bas pour séduire les entreprises cherchant à remplacer leurs disques durs. La date de disponibilité européenne du DC 400 reste aussi inconnue.

Caractéristiques 400 Go 480 Go 800 Go 960 Go 1,6 To 1,8 To
Lecture séquentielle 555 Mo/s
Écriture séquentielle 535 Mo/s 530 Mo/s 520 Mo/s 510 Mo/s 500 Mo/s
Temps de latence (lecture/écriture) Moins de 4 ms dans 99,9 % des cas et jusqu’à moins de 400 µs
Temps moyen entre pannes 2 millions d’heures
Consommation au repos 1,56 W
Consommation maximum en écriture 4,86 W
Consommation moyenne 1,6 W
Interface SATA 3.0 6 GBit/s (2,5 pouces à 7 mm)