Accueil » Actualité » Un SSD de 512 Go avec des débits corrects ? Possible chez STEC

Un SSD de 512 Go avec des débits corrects ? Possible chez STEC

Image 1 : Un SSD de 512 Go avec des débits corrects ? Possible chez STEC
STEC, un constructeur de SSD pour l’industrie, propose des modèles rapides qui utilisent de la mémoire MLC. Et surtout des capacités qui atteignent 512 Go.

Un peu d’explications : MLC versus SLC

La mémoire flash est composée de cellules, et une cellule peut contenir un ou des bits. La mémoire de type SLC (Single Layer Cell) stocke 1 bit par cellule, la MLC (Multi Layer Cell) stocke plusieurs bits par cellule (typiquement deux, bientôt trois ou quatre). Le fonctionnement de la mémoire flash a par contre un défaut : plus on augmente le nombre de bits, plus la vitesse en écriture diminue : le nombre de tensions différentes à gérer dans la même plage pour une écriture ralentit considérablement le processus. De plus, la durée de vie en MLC est plus courte (on a un substrat qui s’use plus rapidement). Par contre, la MLC permet évidemment de doubler (ou tripler, quadrupler, etc.) la capacité à volume identique et donc de diminuer les coûts.

Les SSD MACH8-MLC de STEC

STEC a semble-t-il trouvé une technologie pour produire de la mémoire MLC rapide : les modèles MACH8-MLC sont annoncés à 90 Mo/s en lecture et 60 Mo/s en écriture. Un autre SSD en MLC, le Transcend 32 Go SATA, ne dépasse pas 8 Mo/s en écriture. Rappelons que les MACH8 classiques sont annoncés à 100 Mo/s. Plus intéressant, la MLC permet d’atteindre des capacités élevées : jusqu’à 512 Go en 2,5 pouces et 128 Go en 1,8 pouce. Petit bémol, seul le 256 Go en 2,5 pouces rentre dans un PC portable, le modèle de 512 Go a une épaisseur de 15 mm (la norme est généralement à 9,5 mm, parfois 12 mm). L’interface utilisée est, au choix, le SATA 3 gigabits ou le PATA classique (la norme n’est pas indiquée, mais on espère au moins l’Ultra DMA5).

Un prix intéressant ?

STEC annonce un prix moyen de 5 $ par Go pour ses modèles de SSD, ce qui est relativement correct : on obtient seulement 160 $ pour un SSD de 32 Go. Et la société annonce que dans deux ans, le prix pourrait baisser pour atteindre 2 $ par Go. Attention quand même à un point : les SSD de STEC sont assez gourmands en énergie : alors que la majorité des modèles sont annoncés à 0,5 W en fonctionnement (et 0,1 W au repos), les MACH8 MLC consomment 0,5 W au repos et 2,1 W en utilisation, une valeur proche des disques durs.